Rapport d’activité 2006

Brest - Conseil Consultatif de quartier : bilan au Conseil Municipal du 19 juin 2007

Intervention de M. Saliou pour le quartier de Lambézellec

Lambézellec
Imprimer la page

GROUPE « BRASSERIE » du CONSEIL de QUARTIER .

Il s’agit de présenter une action courte dans le temps et géographiquement très limité menée par un groupe de 8 conseillers, membres de la commission urbanisme qui concerne la fin d’aménagement de la zone dite de la Grande Brasserie qui est au cœur de notre quartier et qui est surement la dernière grande friche industrielle encore présente sous nos yeux.
Un certain nombre de restes de bâtiments sont des verrues à faire disparaître au plus vite mais d’autres seraient peut-être à conserver partiellement au titre du patrimoine qu’elles peuvent représenter dans ce quartier.

A partir d’une idée d’habitants du secteur, une équipe de conseillers de la commission d’urbanisme s’est constituée, des visites de chantiers ont été organisées par les élus et services techniques.

Nous avons pour la première fois suivie la procédure de la nouvelle charte de relation 2006, avec une fiche de projet, un dossier technique qui a suivi, avec l’aide des services techniques de la Mairie.

Nous sommes allés sur le terrain un certain nombre de fois, nous avons rencontré les gens dans le secteur y compris les différents aménagements collectifs qui sont déjà présents : maison de personnes âgées, le nouveau bâtiment sportif qui vient d’être inauguré…
On est revenu avec un certain nombre de propositions. Nous sommes allés, pour une fois, au-delà de la simple information et de la simple concertation, il y a eu quelque chose d’interactif, relativement.

Des fiches et des comptes rendus ont été faits, présentés en Conseil Consultatif de quartier en réunion plénière. On nous a dit que des éléments avaient été communiqués aux différents services techniques de la collectivité, urbanisme …

Aujourd’hui, nous sommes un peu l’arme au pied. Nous avons fait en un temps relativement court, 3 mois, parce qu’on nous avait dit que c’était relativement urgent or c’était fin de l’année dernière et depuis on attend.
Cela fait partie de ce que nous constatons, les différences d’échelle de durée entre un petit groupe motivé qui agit sur le terrain et qui essaie d’aller relativement vite et puis après ça rentre dans des procédures qui peuvent prendre plus de temps …

Les aménagements de maisons individuelles qui nous sont promises, peut-être la disparition de la grande malterie qui reste visible, au combien, perchée au-dessus du quartier, qui nous paraît difficilement possible de maintenir avec des petites maisons à son pied.
Par contre, il y a la grande cheminée, peut-être un peu grande, probablement la dernière de la Ville et qui serait peut-être dommage de supprimer intégralement. Or il existe un certain nombre d’endroits en France où des cheminées ou des portions de cheminée ont été conservées pour valoriser l’aspect patrimonial.

Je termine en disant que simplement on a essayé de ne pas travailler que sur un simple ilot séparé du reste mais de le relier avec ce qu’il y a déjà autour : le vallon du Spernot, la passerelle, ... Nous avons essayé de tenir compte de tout cela, de demander l’avis des habitants actuels des quartiers, leur point de vue et de ramener tout ça au conseil.

Loïc Saliou
Conseil de quartier de Lambézellec

Mis à jour : lundi 2 juillet 2007

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article