Participation et conseils de quartiers à Brest

Brest : des fiches pratiques pour la mise en oeuvre de la participation des habitants

INFORMER, CONSULTER, CONCERTER, ACCOMPAGNER les initiatives…..

Les équipes des Mairies de quartier et du DSU ont élaboré des fiches pratiques pour les quatres registres de la participation inscrits dans la charte des relations Elus, Conseils Consultatifs de quartier et Services,

Les différents points d’attention d’ une bonne mise en oeuvre
y sont ainsi décrits dans 4 fiches pratiques et un petit guide méthodologique.

INFORMER, CONSULTER, CONCERTER, ACCOMPAGNER …..

La volonté d’associer davantage les habitants à la vie de la cité a conduit la ville de Brest à créer des conseils consultatifs de quartier, complément et développement de démarches participatives antérieures. Le bilan des premières années de fonctionnement a fait apparraître la nécessité d’une charte précisant les relations et les modes de concertaion associant conseillers de quratier, services et élus.

Il est apparu nécessaire aux professionnels de ce service d’échanger entre eux sur leur pratique professionnelle en ce domaine, de partager des notions liées à ces démarches participatives à partir de quatre registres de la participation énoncés dans la charte de relations élus - conseils consultatifs - services
(information-consultation-concertation-initiatives et développement).

Informer, consulter, concerter,accompagner …sont des items qui renvoient à des objectifs précis. Le choix du registre pour une opération déterminée doit être expliqué afin de lever toute ambiguïté, toute frustration des acteurs.

La démocratie participative ne se substitue pas à la démarche représentative. Mais, elle permet, dans le respect du rôle de chacun des acteurs, élus- habitants-techniciens, d’assurer une plus grande efficacité des politiques publiques et une lisibilité plus forte de l’action publique, d’en vérifier la faisabilité et de l’adapter à partir de l’écoute et de l’expertise d’usage des habitants. Ceux-ci tirent leur légitimité de leur compétence d’usage mais les élus tirent eux leur légitimité de l’élection.

La qualité de vie sur le territoire, intéresse directement les mairies de quartier. L’objectif est notamment de veiller au maintien d’une qualité de l’environnement de vie des habitants. Les mairies de quartier sont soucieuses d’intégrer la démarche de développement durable dans leur pratique quotidienne. L’écoute et le dialogue engagés avec les habitants et les acteurs de quartier pour améliorer notre environnement de vie doivent aussi renforcer la cohésion sociale, permettre aux élus de prendre les décisions dans un souci de bonne gouvernance et favoriser l’émergence de pratiques citoyennes.

Ce document est constitué de fiches décrivant les différents items, d’une fiche méthodologique et de fiches pratiques relatives à différentes expériences. Il devra s’enrichir des contributions des autres quartiers afin que les personnels des mairies disposent ainsi d’une « banque de données » pour les démarches participatives.
Il pourrait également être utilisé et enrichi par d’autres services de la collectivité en charge d’animation de dispositifs participatifs (comités d’usagers des services publics…) ou qui sont amenés à travailler des projets avec des habitants.

Les expériences des uns enrichissent celles des autres. Ce document a l’ambition d’y contribuer.

L’information : premier degré de la participation

  • L’information consiste à présenter et à expliquer : Le contenu d’une décision déjà prise ou Le contenu d’un projet, d’une étude. C’est alors le préalable aux autres étapes de la participation (consultation, concertation, initiative développement).

La consultation c’est recueillir des avis

  • La consultation c’est un recueil d’avis. Ces derniers peuvent être pris en compte ou pas. Dans la première situation, le projet est modifié. Dans le cas contraire, il est recommandé d’expliquer pourquoi les avis n’ont pas été pris en compte.

La concertation c’est réussir ensemble

  • La concertation c’est un concerto, il s’agit de jouer ensemble de façon harmonieuse, d’associer, de concevoir, de réussir ensemble. La concertation vise à enrichir le projet

Initiative et développement : les habitants sont à l’initiative du projet

  • C’est la possibilité pour les habitants de proposer et/ou de construire eux-mêmes un projet, une action.

Quelques rappels méthodologiques

  • Dans chacune des fiches précédentes, dans la rubrique « comment » nous avons cité des exemples de méthodes, vous trouverez ici quelques supports facilitant la participation.
PDF - 130 ko
Fiches pratiques
Mis à jour : mercredi 4 avril 2007

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article