Dossier Adels -Territoires : Systèmes d’information géographique : une cartographie participative est-elle possible ?

Dossier - de la revue Territoires http://www.adels.org/territoires/

- Des plans pour résister
par Pierre Mahey, urbaniste
Représenter l’espace sur un plan reste une gageure. Pourtant, les citoyens ont intérêt à s’approprier cet outil.

- SIG et démocratie participative : mythe ou réalité ?
par Carine Péribois, géographe
Aucune expérience sérieuse d’utilisation participative de systèmes d’information géographique n’est connue en France.

- Ces SIG venus d’en haut
par Sabrina Costanzo
Les SIG comme outil d’aide à la décision pour les collectivités et surtout de communication.

- Tour de France de carto participative
par Pierre Mahey
À Échirolles, Fontaine, Grande-Synthe, Montreuil... des citoyens dessinent la ville,
pour mieux la changer.

- Malakoff 360
par Sabrina Costanzo
Des photos panoramiques, des cartes cliquables et des habitants qui apprennent à mieux connaître leur quartier.

- SIG ou crayons de couleur ?
par Sabrina Costanzo
Un conseil de quartier de Paris se bat pour l’accès aux SIG.
> Lire l’article en ligne : http://www.adels.org/territoires/476.htm#adeux

- Les " hot spots " débarquent en France
par Aline Chambras
Plus répandu que le SIG participatif : le SIG sécuritaire.

Pour aller plus loin sur le sujet

Analyses

- Les niveaux de concertation dans les opérations de renouvellement urbain
par Brigitte Guigou, chargée d’études à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île-de-France, enseigante à l’Institut français d’urbanisme

- Dans les sites en rénovation urbaine, les acteurs locaux peuvent choisir entre quatre voies de concertation avec les habitants : n’y mettre aucune énergie, se concentrer sur la gestion urbaine, travailler le rapport à l’espace public ou débattre des choix politique à l’oeuvre.

Lire l’article en ligne

- Sciences, société civile et politiques : un ménage à trois
par Christophe Bonneuil, historien des sciences
Synonyme de progrès durant les Trente glorieuses, la recherche scientifique française fut ensuite orientée vers la performance des entreprises. Elle est aujourd’hui au coeur de questions de société beaucoup plus complexes. Pourtant, le débat public entre scientifiques, politiques et citoyens se cherche toujours une vraie reconnaissance.

-  Débat : " La dernière Révolution "
Axel Othelet pose une question qui dérange : dans quelle mesure l’urgence écologique nous oblige-t-elle à jouer sur les libertés individuelles pour desserrer, par la contrainte, l’étau des activités humaines sur les équilibres naturels planétaires ?

Et aussi ...

Lectures, forum des lecteurs, Adels info, le bloc-notes de Bernard Marianne...

Mis à jour : mardi 27 mars 2007

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article