Conseil Consultatif du quartier Brest Centre : projets pour la place Saint-Louis

Propositions et remarques - Janvier 2007

Brest-Centre
Imprimer la page

Propositions et remarques faites par le groupe de travail sur le projet Espace public Saint Louis dans le cadre de la définition d’un cahier des charges permettant d’élaborer les principes de recomposition de l’espace public.

Périmètre d’étude :

La proposition d’aborder le réaménagement de la place Saint Louis dans un ensemble plus large, intégrant les rues avoisinantes et notamment la rue de Siam et l’arrivée du « Tram », apparaît aux membres du Conseil Consultatif de quartier comme une nécessité pour plusieurs raisons :
- La place doit s’intégrer dans toute la dynamique que va connaître ce secteur de ville avec le projet des Halles, du Tram et de ses impacts sur le secteur Siam, …

- Le travail sur la place doit se faire en cohérence avec des aménagements réalisés ou à venir :

  • le lien entre l’anneau de circulation du centre ville et les entrées/sorties des parkings Saint Louis (un seul accès rue Duquesne sur l’anneau de circulation, facile à trouver, entrées/sorties couplées)
  • l’équilibre à trouver entre le projet commercial St Louis et ses contraintes, et l’implantation d’une zone piétonnière (pas de poids lourds dans la zone piétonne, accès aux magasins et heures de livraisons en cohérence avec les circuits piétons, …)
  • accès piéton à la place facilité et sécurisé (descente et escalier rue Duquesne à soigner, sécurisation des sorties parkings, …)
  • traitement global de la place prenant en compte notamment l’église Saint Louis par une mise en valeur de l’édifice qui lui fait actuellement défaut : les bétons apparaissent sales, des vitraux sont dégradés, …
  • les conseillers de quartier sont favorables à une intégration au périmètre d’étude du jardin appartenant à l’évêché et du square Sangnier (s’il est retenu comme espace pour des halles provisoires).

Aménagements et usages

- Afin de permettre une diversifié d’utilisations de la place favorisant déplacements piéton, activités commerciales régulières en terrasse (bar notamment) ou sur la place (marché du dimanche, puces, ..) opérations plus saisonnières (marché de Noël, ..) ou animations de ville (forum des associations, …), les membres du conseil de quartier sont favorables à créer la place en un espace ouvert :

  • avec une implantation minimale de mobilier urbain mais avec tout de même des lieux pour s’asseoir
  • avec une décoration amovible (bac à fleurs déplaçables, …)
  • une utilisation de revêtements au sol pour travailler des formes ou des espaces, donner de la coloration à la place, de la convivialité
  • un aménagement en continuité et en cohérence avec les halles

- Les membres du conseil proposent que l’éclairage de la place bénéficie d’une attention particulière qui prenne en compte le projet architectural des halles, l’ensemble immobilier y compris l’église, qui mette en valeur ce qui se passe sur la place et qui intègre une réflexion sur la sécurité des lieux et des utilisateurs. Que l’aménagement soit prévu aussi pour une mise en valeur et une activité nocturne.

- Il est proposé également qu’il soit fait bonne place à des dimensions artistiques et à l’innovation dans ce projet :

  • Utilisation de la crypte pour des projets cultuels et culturels
  • Une œuvre d’art pourrait être implantée en bordure de la place
  • Il est proposé, peut-être en lien avec le point précédent, une fontaine ou un bassin, une animation utilisant l’eau pour donner vie et mouvement dans un espace de la place.
  • Une mise en scène de l’ombre que l’église projette sur la place
  • Utilisation de matériaux nobles pour le mobilier et équipements

Attentions particulières

Les membres du conseil consultatif attirent l’attention de la collectivité sur plusieurs points :

  • Prévoir l’implantation de toilettes publiques ouvertes en dehors des heures d’ouverture des magasins
  • La question du stationnement pendant la phase de travaux et dans le projet d’aménagement
  • L’accès des résidents à leur domicile lors de ces deux phases
  • Qu’une réflexion en amont soit menée sur l’occupation de l’espace par des groupes d’utilisateurs pouvant « privatiser » certains lieux.
  • Espaces mis à disposition d’associations
  • Prise en compte des déplacements des handicapés ou personnes à mobilité réduite
  • Place des deux roues et les engins non motorisés sur la place
  • Des espaces verts sont nécessaire en centre ville, il est proposé de les rechercher en complémentarité dans les espaces à proximité (square Sangnier, devant le bâtiment des Impôts, …) mais qu’ils ne soient pas prédominants sur la place pour la laisser ouverte et modulable.

Cette proposition a été soumise aux conseillers de quartier lors de la réunion plénière du CCQ du 24 janvier 2007. Les remarques ont été intégrées à ce document.
Elle a été présenté au comité de pilotage de l’opération le 8 février 2007 par les deux représentants du conseil de quartier siégeant dans cette instance.

Mis à jour : jeudi 15 février 2007

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article