Conseil de quartier Brest Europe du 19 janvier 2006

compte rendu de la dernière réunion plénière du conseil consultatif

Ordre du jour :
- Présentation du groupe inter CCQ formation/information
- Propositions de travail pour les 2 années à venir
- Point sur le groupe de travail sur le réseau de soutien aux personnes âgées isolées
- Questions diverses

Présentation du groupe inter CCQ formation/information

Ce groupe a été constitué lors de la mise en place des premiers conseils de quartiers. Il est constitué de représentants des 6 conseils et est animé par Michel Briand adjoint au maire. Ses missions principales portent sur :
- La réalisation de « La lettre des conseillers » (4 numéros par an). Cet outil se veut un lien entre les différents conseils au travers d’articles écrits par les conseillers et présentant une action, un questionnement, une organisation, une expérience, une proposition... C’est aussi un support de diffusion d’informations (des dates, des rendez-vous, ...). Un comité de rédaction se réunit régulièrement avec le service communication de la Ville de Brest pour réaliser ce document où chacun est invité à écrire.
- L’animation sur le site www.participation-brest.net de la rubrique « Conseils de quartiers » site de co-publication ou chacun peut écrire, où l’ensemble des comptes-rendus des 6 quartiers sont en ligne, où toutes les informations inter quartiers sont présentées, où l’on peut retrouver également des expériences venues d’ailleurs.
- La mise en place de formations pour les conseillers à partir des besoins qu’ils peuvent exprimer pour les aider à remplir leur mission de conseiller. Des propositions ont été faites les années passées, d’autres vont être faites dans les semaines et mois à venir. Elles concerneront :

L’animation de réunions pour les personnes qui sont appelées à jouer le rôle d’animateur durant leur mandat.

Comment construire un avis collectif, puisque ce sera une des tâches qui attendra les conseillers dans leur programme de travail 2006/2008

Découverte de l’Internet et du logiciel SPIP utilisé pour le site participation-brest

Formation à l’écrit journalistique pour aider ceux qui le souhaitent à écrire des articles pour la lettre ou sur le site.

Plusieurs membres du conseil du quartier de l’Europe font partie de ce groupe de travail. Il reste ouvert et peut accueillir de nouveaux membres, n’hésitez pas, faites vous connaître auprès de la mairie de quartier.

Propositions de travail pour les 2 années à venir

A partir des propositions faites par les conseillers du quartier un premier regroupement a été fait en quatre grands thèmes :
- Mieux vivre ensemble
- Mieux connaître son quartier
- La place des conseillers
- Aménagements et équipements du quartier

Les membres du bureau se sont répartis dans chacun de ces groupes pour les animer durant ce mandat. Lors de l’audit sur les 2 premières années de fonctionnement des conseils de quartiers une méthode de travail a été proposée pour répondre à l’insatisfaction de certains conseillers. En effet, le sentiment de ne pas voir de concrétisation dans certains dossiers a amené le cabinet à proposer que chaque conseil propose une liste de sujets qu’il souhaite traiter durant le mandat. Cette liste sera soumise aux élus municipaux et aux services pour définir :
- la manière de travailler ensemble,
- le niveau de coopération possible pour qu’il soit compatible avec la charge de travail des services, avec le projet municipal, les contraintes diverses (budgétaires et autres)

Afin d’affiner les propositions de travail et faire des propositions concrètes, il a été proposé à chaque conseiller de s’inscrire dans un des 4 grands thèmes.

Lors du conseil de quartier du 16 mars 2006, un temps par petits groupes sera organisé en début de séance pour retenir quelques dossiers ou sujets qui semblent prioritaires.

Les personnes n’ayant pu s’inscrire lors de la séance pourront le faire lors de la prochaine réunion ou en prenant contact avec la mairie de quartier (02.98.34.26.30)

Réseau de soutien aux personnes âgées isolées : point sur le groupe de travail

Le 13 décembre 2005 s’est tenue une réunion du groupe de travail dont font partie plusieurs personnes du Conseil de quartier.

1 - Cette séance a permis de faire le point sur l’avancée du projet de réseau :

- La grille d’évaluation des situations rencontrées va être retravaillée au 1er semestre 2006
- Le réseau a maintenant un nom : « Voisin’âge Europe »
- L’élaboration de la charte fixant les rôles et limites d’intervention des bénévoles n’est pas encore finalisée, ce point va être revu par le comité technique.
- Le statut des signataires de la charte a été évoqué notamment dans son registre « assurance », ce sera celle de la ville qui couvrira ce dispositif
- Un regard plus spécifique a été porté sur la situation des personnes âgées d’origine étrangère. Il semble qu’elles soient plus entourées et moins victimes d’isolement, les enfants faisant le choix d’avoir un logement à proximité immédiate de leurs parents. Toutefois, il parait intéressant d’avoir dans le réseau des personnes en capacité de traduire ou de pratiquer la langue quand les personnes âgées ne parlent pas le français.
- Le centre social de Pen ar Créach développe une démarche de liens intergénérationnels

Malgré ces avancées des questions persistent :
- Comment développer les actions de voisinage ?
- Comment arriver à trouver une relation avec les personnes isolées suite à un veuvage ?
- Comment aider à aller vers un groupe quand on n’en a pas eu l’habitude ?

2 - Des actions complémentaires à ce réseau se construisent également :

« Un toit, deux générations » l’idée est de proposer à un jeune un hébergement en échange d’une présence et d’un soutien à la personne âgée qui l’accueille. Une association est en cours de création « Appart’âge » avec le soutien de l’AILE association qui gère des foyers de jeunes travailleurs (FJT). Le lien avec les personnes âgées pourrait se faire par le biais des organismes d’aides ménagères.

« Vivre la ville », l’association intervient déjà sur la médiation entre les habitants et différentes structures ayant des missions de services publics comme Bibus. Dans ce dispositif, elle va expérimenter sur 6 mois un accompagnement particulier des personnes âgées sous plusieurs formes :
- soit un accompagnement ponctuel :
Suite à un décès par exemple, la personne sans permis et/ou sans véhicule bénéficie d’un accompagnement à la découverte du réseau le temps qu’elle s’y familiarise.
Ou, suite à une hospitalisation ou un autre problème de ce type, un temps d’accompagnement pour une reprise de confiance dans son utilisation du bus.

- soit un besoin d’accompagnement de longue durée :
La situation de la personne nécessite un accompagnement permanent de son domicile à sa destination. Un lien avec le Comité Local d’Information et de Coordination (CLIC) sera formalisé pour le signalement de ces personnes.
Un examen des contraintes et des coûts est en cours pour ces deux approches.

3 - Organisation et animation du réseau

- Entretien préalable de la personne volontaire avec l’antenne CLIC : définition de l’engagement, présentation de la charte, délai de réflexion
- Rencontre 2 fois par an avec les membres du réseau et 1 fois par an en inter quartiers (le quartier de St Marc est également engagé dans cette démarche).
- Reste à voir le lien avec les professionnels des services d’aide à domicile et avec les structures
- Un point sera également à faire pour analyser les réponses (ou les non réponses) aux besoins exprimés ou repérés.
- Un journal semestriel sera élaboré pour faire un lien entre les membres du réseau.

Si vous êtes intéressés par cette démarche vous pouvez rejoindre le groupe de travail en vous signalant à la mairie de quartier.

Questions diverses

Participation au bureau : Mme Pouliquen était membre du précédent bureau et envisageait de reposer sa candidature lors de la dernière assemblée plénière. Pour des raisons professionnelles elle n’a pu y être présente. Le bureau soumet à l’assemblée la proposition de l’intégrer au bureau. Proposition acceptée.

Hiérarchisation des travaux de voirie sur le quartier : chaque quartier de la ville fait un point une fois par an des travaux de voiries à prévoir. Une hiérarchisation est faite et soumise au service concerné. Cette année la mairie de quartier a proposé de faire ce travail avec des membres du conseil de quartier.
Une première réunion a permis aux Inspecteurs du Domaine Public de la mairie de quartier de présenter les travaux à réaliser qu’ils auraient repéré. Les conseillers ont été invités à compléter cette liste.
Une deuxième séquence leur a été proposée un samedi matin pour faire le tour du quartier et repérer les sites nécessitant aménagements ou travaux (trottoirs, ronds-points, chaussées, ...). Un débriefing a suivi pour tenter de définir des priorités.
Un troisième temps de travail va avoir lieu le jeudi 9 février à 18h30 à la mairie de quartier pour faire la hiérarchisation en ayant connaissance des éléments de coût financier.
Ce travail n’assure pas pour autant que la proposition du quartier sera acceptée puisqu’un arbitrage est fait en fonction de critères techniques, financiers, de priorité, d’équilibre entre quartier, de sécurité, etc. ... que la mairie de quartier ne maîtrise pas.

Saint Jo du Pilier Rouge : un projet immobilier de 188 logements va s’implanter sur les 1400 m² du site libéré par le départ de l’école St Jo du Pilier Rouge (l’école primaire reste). Le projet inclus un jardin et des voiries publiques. L’architecte du projet et le service d’urbanisme de la collectivité sont d’accord pour présenter au conseil ce projet le mercredi 15 mars. Une réunion publique à destination des riverains sera proposée sur le même sujet le 16 mars à 20h dans les locaux du Patronage Laïque du Pilier Rouge.

Le Comité d’animation du quartier de l’Europe annonce la tenue de son assemblée générale le 3 février à 18h15 au Centre social de Pen ar Créach. Chaque membre du conseil de quartier y est convié puisqu’un lien existe entre ces deux instances.

TAPAJ, association située à Pontanézen qui anime et publie un journal de quartier propose à ceux qui le souhaitent un apprentissage de l’informatique. Le centre social de Pen ar Créach fait le même type de proposition dans le cadre de son « Troc savoir »

Une motion est proposée aux membres demandant la participation d’un représentant de Bibus au conseil de quartier au moins une fois par an pour faire un bilan du réseau de transport en commun sur le quartier : échange d’informations et d’avis notamment sur le fonctionnement et les évolutions du réseau.
Hosny Trabelsi, maire du quartier, propose plutôt de faire un lien avec Bibus ou le service Transports urbains de la collectivité pour apporter une réponse à cette sollicitation qui revient régulièrement. Il rappelle que des demandes ont déjà été faites aux conseillers de quartier pour qu’ils remontent à la mairie de quartier des faits précis (jour, heure, ligne, problème rencontré) afin d’améliorer les choses. Le conseil sera informé des suites données à cette sollicitation des conseillers.

Mis à jour : lundi 6 février 2006

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article