Conseil de quartier de Brest centre du 9 juin 2005

Compte rendu de la réunion du conseil consultatif de quartier

Brest-Centre
Imprimer la page

La dixième réunion du Conseil Consultatif de Quartier du Centre Ville s’est tenue le 9 juin 2005, à 20 heures, à l’hôtel communautaire, avec l’ordre du jour suivant :
- 1) : Validation du compte-rendu du Conseil du 24 mars 2005
- 2) : Point sur le dossier SEVESO
- 3) : Point sur les travaux en centre ville
- 4) : Les fêtes et manifestations au centre ville jusqu’à la fin de l’année
- 5) : Point sur le renouvellement des conseillers
- 6) : Nomination de deux conseillers
- 7) : Questions diverses

1) : Validation du compte-rendu du Conseil du 24 mars 2005

Vote : adopté à l’unanimité.
Un conseiller souhaite à la réception du compte- rendu que le document fourni (ex : l’exposé sur la rade) soit accompagné d’une synthèse pour une meilleure compréhension par les conseillers n’ayant pas assisté au conseil.

2) : Point sur le dossier SEVESO

Monsieur Jean Philippe LAMY Directeur du pôle Urbanisme et Développement nous présente les nouvelles données et les périmètres de sécurité mis en place depuis la catastrophe AZF.
Dans ce dossier il est à noter que la collectivité gère les décisions prises par l’Etat. Les risques initiaux étaient déjà pris en compte depuis longtemps par la collectivité.
Le document relatif à son intervention est joint au compte-rendu ainsi que la carte indiquant les nouveaux périmètres de sécurité qui ne sont pas sans conséquences sur le nouveau Plan Local d’Urbanisme. Le secteur Brest centre est en marge du périmètre de sécurité qui concerne surtout Saint-Marc.

Questions :
- Est-ce que les méthaniers qui viennent décharger au port sont pris en compte en termes de sécurité ?
Ces risques ne sont pas déterminants. D’un point de vue technique l’explosion d’un méthanier ne se traduirait pas par une explosion de type BLEVE.

- Y’a-t-il une estimation, un chiffrage sur la délocalisation des bonbonnes de gaz et carburant ?
Actuellement, l’Etat envisage de mener une étude. Cette activité représente 30% de l’activité portuaire.

- Quand se feront les travaux le cas échéant ?
Le temps de bâtir un projet et qu’il soit validé par l’Etat, il se passe 2à 3 ans avant de présenter un projet. Il restera l’aspect ingénierie financière et une période de 4 à 5 ans à gérer pendant laquelle l’agglomération devra organiser les périmètres. Actuellement la collectivité travaille avec la C.C.I, avec la Région, le Département afin de réduire les risques.

3) : Point sur les travaux en centre ville

La liste des travaux programmés est remise aux conseillers

4) : Les fêtes et manifestations au centre ville jusqu’à la fin de l’année

Une liste des manifestations prévues à ce jour est remise aux conseillers

5) : Point sur le renouvellement des conseillers

Les réponses du collège Habitants révèlent que 18 conseillers ont répondu favorablement pour renouveler leur mandat

Il est acté que les 18 conseillers seront tous retenus.

Les membres du collège Associations recevront prochainement un courrier afin de postuler également pour un nouveau mandat.

6) : Nomination de deux conseillers

Suite au questionnaire expédié, à chaque membre des différents conseils brestois, il faut désigner deux conseillers pour nous représenter et restituer les résultats.
Les conseillers ont été très surpris par ce questionnaire qui est long et fastidieux, car ils ne sont que des bénévoles.

Un conseiller trouve que les questions suivantes auraient suffit : Qu’est ce qu’on en pense deux ans après ? Comment voit-on les choses pour l’avenir ?

Remarques : Le mode de fonctionnement du conseil est trop statique.

On peut profiter de la restitution qui aura lieu en septembre/octobre pour se poser ces questions et faire le point entre nous.

Seules deux volontaires se proposent et le conseil valide

Collège Habitants : Madame DEBEIR - Collège Associations : Madame VOYER

7) : Questions diverses

- Monsieur DION nous fait un compte-rendu succinct de la visite des conseillers au commissariat le 12 mai. Il indique que 350 agents travaillent au commissariat, il indique que Brest n’est pas une ville difficile, ma is que la police s’inquiète de l’état d’ébriété des jeunes.

- Pourquoi l’eau ne coule-t-elle plus aux fontaines rue de Siam ? La question sera posée

- L’espace des fontaines est de nouveau utilisé par les skaters alors qu’ils ont un espace prévu pour cela, pourquoi ne pas poser un panneau d’interdiction ?

- Les brestois se posent des questions sur l’aspect qu’aura le Multiplex pour la fin de l’année.
Pourquoi l’architecte qui est si pointilleux avec la couleur des ravalements a-t-il autorisé une telle horreur ?

- Bas de la rue du Château, il n’y toujours pas d’éclairage que peut-on faire ?

- L’herbe déborde partout dans les rues, pourquoi ?
Undocument incitant à renoncer aux pesticides est joint au compte rendu, les services des jardins enlèvent l’herbe à la main mais cela demande plus de temps.

Le prochain conseil de quartier se tiendra après le renouvellement de la moitié des membres.

Mis à jour : vendredi 3 février 2006

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article