Les résultats de l’Audit des conseils de quartier à Brest après 2 ans de fonctionnement

A l’approche du renouvellement des conseils de quartier au mois de septembre, un audit a été mené par le cabinet AURES pour mesurer les points forts et les points à améliorer de ces deux premières années. En voici le rapport...

Introduction

Ce rapport vient conclure l’audit que nous avons réalisé sur les Conseils de quartier à Brest.

Elle propose ainsi quelques constats prenant appui sur :
- 
- une série d’entretiens que nous avons menée auprès de la maîtrise d’ouvrage de
l’étude (élus et services )
- 
- une série de rencontres collectives que nous avons organisée avec la Direction de la
Proximité sous la forme d’une audition de groupes réunis sur la base de leur statut à
l’égard des CCQ (un groupe d’élus composé d’élus de quartiers et d’élus thématiques ;

- un groupe de conseillers composés de personnes originaires des différents quartiers de
Brest et issues soit du « collège associations », soit du « collège habitants » ; enfin trois
groupes distincts de personnes responsables de services, les uns plus impliqués dans
les projets structurants, les autres plus préoccupés par la gestion quotidienne du
territoire, les troisièmes plus mobilisés sur les questions sociales (CCAS, Direction de
la proximité ou encore chargés de missions plus transversales à l’échelle de dispositifs
contractuels comme le contrat de Ville, le CLS ou encore le PEL).

— les résultats de l’enquête par questionnaire que nous avons réalisée auprès de
l’ensemble des Conseillers de quartier (élus, associations, habitants ou personnes
qualifiées).

Au-delà des constats, ce rapport a pour volonté d’aborder non seulement les questions
stratégiques qui concernent aujourd’hui le dispositif « Conseils de quartier » à Brest, mais
aussi les pistes de solutions qui devront être, dans la phase finale de l’étude, débattues tant
à l’échelle des élus qu’à l’échelle des services et des conseillers afin de tracer les
perspectives nouvelles qui accompagneront le renouvellement du dispositif à l’automne
prochain.

Ce rapport se propose donc de fournir aux lecteurs :

— différentes entrées qui nous semblent révélatrices des questions stratégiques qui se
posent au dispositif
- 
- les principaux constats qui en découlent et en éclairent le sens
- 
- les quelques pistes sur lesquelles nous aimerions nous arrêter pour tenter de sortir des
difficultés auxquelles il se trouve aujourd’hui confronté.

Sommaire du rapport

1. Comment s’exprime la problématique à Brest ?

2. Quelle reconnaissance des conseils de quartiers ?

- 2.1 le monde des conseillers : une réalité sociologique très marquée..
- 2.2 le désir sous jacent d’une plus juste représentativité des conseils de quartiers .
- 2.3 le désir de représentation chez les habitants et les associations
- 2.4 l’écart produit entre représentativité et représentation : un risque d’incompréhension dont
il faudrait pouvoir sortir
- 2.5 qui les conseils de quartier sont-ils censés représenter ?

3. Comment sortir des peurs réciproques et donner crédit a l’existence
des conseils de quartier ?

4. Quel est le sens du projet que l’on veut soutenir ?

- 4.1 rendre lisible le dispositif passe par le partage d’un diagnostic territorial.
- 4.2 pouvoir garantir un processus à la fois ascendant et descendant..
- 4.3 construire un processus permanent de régulation entre acteurs.
- 4.4 clarifier les modalités d’implication des ccq et les attentes de la collectivité.

5. Mesurer les moyens indispensables à son fonctionnement.

- 5.1 développer autrement la fonction de management.
- 5.2 renforcer la fonction d’un suivi plus opérationnel.
- 5.3 consolider la mission d’accompagnement du dispositif ..

6. En conclusion

- 6.1 comment renforcer la dimension collective des conseils de quartier.
- 6.2 comment permettre une meilleure lisibilité de leur inscription dans la vie locale ?
- 6.3 quels sont les leviers possibles de leur implication ?
- 6.4 quelle articulation avec les autres dispositifs participatifs ?
- 6.5 quelles règles du jeu peuvent organiser le système de relation entre ccq et collectivité ?

PDF - 251 ko
Rapport de l’Audit
Mis à jour : jeudi 8 septembre 2005

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article