La poésie : point commun des jeunes et des anciens


Le lundi 16 mai, journée de Solidarité envers les personnes âgées, n’a pas été un vain mot pour les élèves de CM1 et CM2 de la classe primaire d’Odile Gouillot, directrice de l’école Quizac et les résidents de Kerlevenez.
A l’occasion de cette journée de Solidarité nationale, les élèves ont montré l’exemple en offrant un peu de leur temps aux anciens. Dans un premier temps les élèves ont écrit des poèmes avec le prénom des résidants, poèmes qu’ils ont personnalisés par un dessin.
Accueilli par Isabelle Riou, directrice de Kerlevenez, les élèves ont tour à tour lu leur écrit avant de les remettre à chaque résidant. Personne n’est resté insensible au talent des jeunes enfants qui ont partagé le goûter avec les mamies et papis heureux d’avoir passé un agréable après midi « Cette rencontre a soudé la solidarité entre générations et les enfants ont lancé un défi aux anciens en leur donnant également leur prénom » soulignent les responsables de cette rencontre. D’autre rendez vous sont programmés comme un échange avec la chorale ou encore des contacts avec les primaires de l’école Bellevue.

Mis à jour : lundi 5 décembre 2005

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article