rencontre n°5 (10 mai 2005) : bilan de l’organisation des villages, du site et des animations, pour la journée "les fourmis se déchainent"

Cette rencontre avait pour objectif de faire un point sur l’organisation de la journée du 25 juin, notamment à travers la présentation des villages et des animations.

1/ Etat d’avancement de la journée.

- Le nom de la journée

En fonction des différentes propositions évoquées en réunion, et à la dernière réunion plénière, la commission « communication » a choisi le nom de la journée :

LES FOURMIS SE DECHAINENT Festival des habitants en action

- Le bulletin n°1

bulletin n°1

Un document (« bulletin n°1 »), fait le point sur l’organisation de la journée.
Il rappelle entre autres que le site sera organisé en 5 villages.
Des animations sont prévues dans les villages, mais aussi dans le fourneau, sur la scène, sur le site, sur les quais...
Le bulletin n°1 est disponible en téléchargement ci-contre.

- Les repas

Les repas du midi et du soir sont offerts pour les personnes investies sur la journée :

Le repas du midi est un repas coopératif, préparé par les ateliers cuisines.
Le repas du midi est aussi ouvert aux visiteurs (qui paieront leur repas)


APPEL AUX BENEVOLES,
POUR LA PREPARATION DU REPAS COOPERATIF DU MIDI

Pour le moment, 6 ateliers cuisine se partagent la préparation du repas du midi : les ateliers cuisines du GPES, du CS Kérourien, de la MPT Valy-Hir, du phare, de l’escale, et de la CSF.
La quantité à préparer est importante pour les 6 ateliers cuisine.
Aussi, des bénévoles supplémentaires seraient les bienvenus : en intégrant les ateliers cuisine déjà existants, ou en constituant de nouveaux groupes.
Les repas seront préparés la veille. Des bénévoles de l’escale ont prévu des faire des grillades : la préparation des plats est donc principalement de l’accompagnement froid (salades, quiches, etc.), ou des desserts.

Un camion frigorifique sera à disposition à partir du vendredi soir : il pourra venir chercher les plats dans les structures, ce qui évite tout problème de stockage.

Pour participer à la préparation du repas coopératif, vous pouvez prendre contact avec Typhaine Allainmat (DSU) : 02 98 34 67 14.

Le repas du soir :

Il est réservé aux personnes investies sur la journée.
L’AILE (chantier d’insertion restauration) préparera un apéritif.
Des bénévoles de l’Escale feront des soupes pour l’hors-d’œuvre. La suite du repas se préparé par l’AILE.
Le service sera assuré par les jeunes de la section apprentissage de la SEGPA.
Des navettes en bus sont prévues après le repas.

inscription

UNE RESERVATION EST NECESSAIRE, POUR LES REPAS DU MIDI ET DU SOIR.

.


2/ le plan du site

Un plan du site a été proposé, présentant les villages, et les éléments d’animations (la scène, la buvette, etc.)

3/ les villages

les 5 villages s’organisent. Des animations sont prévues dans que chaque village. les bilan des villages sont disponibles dans le compte-rendu (à la fin de cet article), ou dans la rubrique "compte-rendu des villages" (dans ce site)

4/ la décoration des stands

Il est important que les stands soient décorés, pour qu’ils soient attractifs, et que les gens aient envie de venir les voir, de venir discuter...
L’idée que le contrat de ville offre un panneau à chaque action a été discuté : outre le coût très onéreux que cela implique (on peut compter au moins 200 € par panneau : une somme qui pourrait davantage servir à financer des animations), un panneau ne suffit pas à décorer un stand.
De plus, le panneau ne serait pas forcément réutilisable pour d’autres manifestations : le panneau est un support de communication qui n’évolue pas avec le projet...

Il faut davantage qu’un panneau pour habiter son stand (les barnums sont de 9m², ou de 25m² quand ils sont partagés entre plusieurs actions)

Tout le monde n’a pas les mêmes besoins, ni les mêmes moyens. Certains ont déjà des supports (panneaux, affiches, album photos, etc.), ou ont des moyens de réalisation. D’autres ont besoin d’un coup de pouce pour fabriquer de quoi décorer leur barnum.

Aussi, une moyenne de 100€ par projet a été proposée, pour la décoration des stands. Cette somme peut servir à des développements photos, à l’achat de matériaux pour la décoration...
Cette somme est bien une moyenne, en comptant ceux qui n’en auront pas besoin et ne viendront pas la réclamer, et ceux qui partent de rien et auront éventuellement besoin d’un peu plus que 100€...

déco des stands

Un recensement des besoins va être fait : une fiche, jointe à ce compte-rendu, est à rendre avant le 27 mai

5/ les animations

planning des animations

Un tableau présente le planning des animations

5/ les financements

Les animations qui nécessitent un coup de pouce financier (par exemple : l’achat de bombes de peinture pour les ateliers graff, l’achat de plants pour la création du jardin, ...) passeront par le Fonds d’Aides à l’Initiative Locale.

Les demandes financières doivent être mentionnées dans les fiches jaunes et bleues (« décorations des stands, et animations ») : c’est à partir de ces fiches que seront traités les besoins financiers.
Une date sera bientôt fixée, pour qu’une commission d’attribution se réunisse.

6/ la communication

Alain Nicol (SEL) a dessiné l’affiche, et l’a présentée lors de la réunion.

Un document de communication sera prêt début juin :
- au recto se trouvera l’affiche de la journée
- au verso, un journal/programme, avec un édito, les actions présentes le 25 juin, un plan du site et des villages, le programme des animations, des interviews, des articles sur quelques projets, des photos...

LE COMPTE-RENDU COMPLET EST DISPONIBLE CI-DESSOUS, en téléchargement :

Mis à jour : lundi 23 mai 2005

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article