CCQ Saint-Marc

Compte Rendu "Groupe Animation""

Bilan des Animations 2016

CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER SAINT-MARC

Compte-rendu réunion : Bilan de Keruscun et du Festival de la soupe
12 décembre 2016

Présents : Patrick CALVEZ, Jorge LEAL, Alain APPERE, Emmanuelle LECOURT, Germaine LAOT, Pierre BOULCH, Herri SIMON, Dominique AUTRET, Eric CANN, Christine CHAMPAGNE (en remplacement de Laure BERNARD), Gwen JADE
Excusés : Anne BORGNIET, Jeanne-Marie DELOFFRE, Joël ARZEL, Laure BERNARD

Déroulé de la réunion :

• Remerciements de Nathalie CHALINE
• Bilan qualitatif et quantitatif des deux manifestations
• Travail collectif autour de propositions d’amélioration
• Conclusion / analyse des éléments apportés par le groupe
• Mise en place de la prochaine réunion du groupe animation
***
Ci-après, les points évoqués par le groupe ainsi que les pistes de réflexion et/ou d’amélioration qui
seront travaillées et discutées ultérieurement.

KERUSCUN :

Quelques données chiffrées
Cette année l’évènement a eu lieu le 10 septembre et a mobilisé environ 150 personnes.
Coût total : 7773,00 euros
DPL : 6000,00 euros / Factures groupes : 1000,00 euros/ Autres : 773,00 euros

Points positifs Points négatifs Propositions

-  Belle occasion de rassembler des habitants d’âges variés
-  Diversité des musiques
-  Le prêt de casques pour les enfants + distribution de bouchons d’oreilles
-  Plus en plus de monde plus tôt que les autres années : le tremplin draine du monde
-  Aide de la ville
-  Les riverains semblent « habitués » à l’évènement qui se termine toujours à 23h,moins de plaintes, moins d’agressivité ressenties

-  Stand prévention ouvert à tous et utile
-  La programmation et la qualité des groupes
-  Décalage et longueur entre les groupes
-  Volume sonore élevé
-  Suppression du « pain- pâté-vin rouge » qui participe à la cohésion
-  Format des affiches
-  Taxes pour les bars
-  Sanitaires : un seul lieu, les rues ont été « investies » de manière inappropriée
-  Nombre de participants en stagnation
-  Organisation en amont de la manifestation à la charge de la chargée de développement
-  Réflexion de déplacer l’évènement au 1er week-end de septembre pour tenter de drainer plus de participants
-  Conserver le format 3 groupes : tremplin+2 cachets de 750 euros
-  Formule : Tremplin + une tête d’affiche plus connue
-  Créer un partenariat avec la Carène
-  Une association pourrait porter l’évènement
-  Inclure un stand crêpes
-  Mettre en place des toilettes sèches
-  Travailler plus en amont la programmation et la planification de l’évènement
-  Créer un groupe « programmation » bien en amont de l’évènement qui définirait une ligne musicale : Rock garage ou autre ?

FESTIVAL DE LA SOUPE

Quelques données chiffrées

Cette année l’évènement a eu lieu le 15 octobre 2016 et a mobilisé environ 1000 personnes. Recette : 709, 07 euros (bar : 269,07 / Bols : 440,00)
Coût total : 19419,66 euros
DPL : 15096,15 euros / Factures : 2823,51 euros / Autres : 1500,00 euros
+ SACEM

Points positifs Points négatifs Propositions

-  Stabilité de l’évènement
-  De belles rencontres
-  De plus en plus d’écoles mobilisées
-  De plus en plus d’associations
-  Inter générationnel
-  Evènement familial
-  Belle fête
-  Variété des propositions alimentaires
-  Diversité des stands annexes
-  Bonne visibilité et bon son lors des animations musicales
-  Bonne programmation musicale
-  Communication de l’évènement dans le « Saint Marc quoi ! »
-  Vidéo réalisée
-  Stand jeux/dessins
-  Transpalette
-  Stand CCQ
-  Mobilise de moins en moins de particuliers (Prix des légumes ?)
-  Moins de variétés de soupes
-  Communication dans les journaux
-  Participation des partenaires en baisse lors des réunions
-  Jury : baisse de participation
-  Montage-démontage : manque de main-d’œuvre. Distribution des rôles à revoir dans l’organisation
-  Eau/toilette/parking
-  Pot des cuisiniers
-  Alcool
-  Chalets informatifs tous au même endroit, les personnes faisaient souvent demi-tour
-  Envisager un autre site
-  Elargir et ouvrir l’évènement à d’autres acteurs
-  Créer un groupe en charge de la communication de l’évènement bien en amont de celui-ci
-  Mettre à disposition des légumes pour favoriser participation de particuliers pour lesquels le coût des légumes pourrait être un frein
-  Organiser la collecte des légumes quelques jours avant
-  Ne plus faire la « Saint Marcoise » mais uniquement la disco soupe :
-  « la disco soupe vous offre une soupe »
-  Coordonner l’action avec les autres quartiers
-  Stand CCQ à animer
-  Médiathèque : prévoir un lieu calme et plus adéquat sur le site pour des lectures : suggestion d’un bus vide ?
-  Préparer une répartition du rôle de chacun avec présence d’un coordonnateur, d’un référent
-  Afficher les productions de textes et dessins lors de la prochaine édition et lors de la
« Déambulation poétique »

Au regard des éléments relevés lors de ce travail collectif, le bilan de ces deux évènements est dans l’ensemble positif. Une solution de remédiation a été trouvée par le groupe pour quasiment chaque point négatif pointé. Ce bilan sera une base de travail pour affiner l’organisation et re-questionner certains aspects lors de l’organisation des futures manifestations.

L’objectif de créer des évènements intergénérationnels mobilisant les habitants, les écoles, les associations est atteint.

La mairie de quartier de Saint-Marc souhaite amorcer un travail sur la répartition des rôles collectivité – CCQ – associations impliquées ainsi que le niveau d’investissement de chacun concernant le portage et la mise en œuvre des animations.

Prochaine réunion du groupe animation :

Nous avons fixé la prochaine réunion le : Jeudi 26 janvier 2017 à 18h30

Nous y aborderons les projets de « Déambulation poétique » et « Vivre sa retraite à Saint-Marc ».

NB : Après échange avec le service Elections, l’évènement « Vivre sa retraite » devra idéalement se dérouler entre le 08 et le 29 mai 2017.

Mis à jour : dimanche 18 décembre 2016

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article