Couleur de Chine

Agenda

1er avr

Couleur de Chine

Mairie de quartier de Saint-Pierre

Mairie de quartier de Saint-Pierre26 rue Jean-François Tartu

Du 1er au 30 avril 2016

Article complet


Exposition de Bertrand ALLAMIGEON qui nous dit :
« Le style « xieyi » signifie littéralement « écrire l’idée ». Le caractère « idée » évoque les « sons du cœur ». Ce style permet donc d’exprimer directement l’esprit des choses tel que l’artiste le perçoit intuitivement, avec son cœur. Peindre dans le style « xieyi » exige un apprentissage proche de celui de la calligraphie, une maîtrise du geste parfaite pour obtenir une exécution spontanée, sans repentir possible. Le style xieyi, plus spontané que le style gongbi, permet d’exprimer avant tout « l’invisible », c’est à dire, plus que le sujet peint dans sa réalité, l’atmosphère d’un lieu, d’une saison, l’énergie vitale d’une plante, le parfum d’une fleur, la majesté d’une montagne, mais aussi le chant d’un oiseau, la musique d’un cours d’eau, le bruissement du vent dans les arbres… Le grand peintre Qi Baishi (voir plus bas) commentait ainsi une de ses peintures : « On entend des grenouilles à des kilomètres dans un ruisseau de montagne ». Une peinture de style xieyi est le reflet des sentiments de l’artiste en harmonie avec les éléments peints. Le maître mot : poésie. Le célèbre peintre et poète Wang Wei disait : « si un poème est comme une peinture, une peinture digne de ce nom est comme un poème. » Une peinture de style xieyi accorde beaucoup d’importance au « vide », à l’ « inachevé », laissant ainsi au spectateur l’espace où donner libre cours à sa propre imagination. »

Mis à jour : mardi 15 mars 2016

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article