Brest métropole et Ville de Brest

Organisations politique et administrative

Deux « organismes » juridiquement indépendants :

  • Qui ont chacun leur mode d’élection
  • Qui ont chacun leurs domaines de compétences
  • Qui ont chacun leurs propres instances de décision

A l’origine deux administrations autonomes, aujourd’hui fortement intégrées au terme d’un long processus

Deux « organismes » juridiquement indépendants :

La Ville de Brest est une collectivité territoriale. Brest métropole est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI).
Préalablement Communauté urbaine, créée en 1974, devenue Métropole en 2015, regroupant 8 communes : Bohars, Brest, Gouesnou, Guilers, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas, Plouzané - dans lequel la Ville de Brest représente 70% de la population.

Deux « organismes » juridiquement indépendants qui ont chacun leurs domaines de compétences

La Ville de Brest a des compétences générales, tandis que Brest métropole a :

  • des compétences « obligatoires » : l’urbanisme, l’économie, le logement, le transport urbain et scolaire, l’élimination des déchets ménagers et assimilés, l’eau et l’assainissement, la voirie et la signalisation, la création et l’extension des cimetières, les parcs de stationnement, l’aide à la maitrise de la demande d’énergie
  • des compétences « facultatives » qui ont évolué dans le temps :
    Depuis 2001 : l’éclairage public, les espaces verts sur le domaine public, le stationnement de surface, l’extension de la gestion d’Océanopolis, le Quartz, les piscines, les centres nautiques, les écoles de musique.
    En 2006, adoption d’une réforme des statuts prévoyant la compétence de Bmo sur la totalité de l’espace public et les grands équipements

Les communes peuvent toujours transférées plus de compétences mais pour l’instant les choses semblent stabiliser et c’est plus une coopération qui s’engage que des transferts.

Deux « organismes » juridiquement indépendants qui ont chacun leurs instances de décision

A la Ville de Brest, les élus sont choisit par un suffrage universel direct :
1 maire, 21 adjoints au maire, 33 conseillers municipaux

Les instances sont : le maire, la municipalité (il n’y a pas d’existence juridique à cette instance et la dénomination diffère en fonction des villes), le conseil municipal, les commissions.

A Brest métropole, pour la première fois en 2014, les électeurs ont voté à la fois pour élire les conseillers municipaux ainsi que les conseillers communautaires, devenus conseillers de la métropole en 2015 par suffrage universel direct :
1 président, 20 vice-présidents, 49 conseillers de la métropole

Les instances sont : le président, le bureau de la métropole, le conseil de la métropole, les commissions.

Une collaboration croissante dans le cadre du Pays de Brest.

Le pays de Brest est constitué de 7 regroupements de communes :

  • Brest métropole océane (215000 hbts)
  • Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas (41355 hbts)
  • Communauté de communes du pays d’Iroise (38923 hbts)
  • Communauté de Communes de Plabennec et des Abers (33814 hbts)
  • Communauté de Communes du Pays de Lesneven - Côte des Légendes (24682 hbts)
  • Communauté de Communes de la Presqu’île de Crozon (15805 hbts)
  • Communauté de communes de l’Aulne Maritime (6616 hbts)

Vous pouvez réécouter l’intervention de Philippe Coat :

La ville et la métropole : à l’origine 2 administrations autonomes

L’organisation administrative est aujourd’hui fortement intégrées après un long processus :
Une Direction Générale des Services commune à la Métropole et à la Ville de Brest

  • 1 Directeur Général des Services : Bertrand Uguen
  • 6 Directeurs Généraux Adjoints
  • 1 Direction de la communication
  • 1 Direction de l’Administration générale et des Affaires juridiques

Un Cabinet du Maire-Président avec 1 Directeur de Cabinet : Marc Mathieu

6 Directeurs Généraux Adjoints responsables de 5 Pôles

Pôle Développement culturel, éducatif et sportif : Cécile Fischer

  • Direction Education-Enfance-Socio-culturel
  • Direction Sports-Nautisme
  • Direction Culture-Animation-Patrimoines
  • Mission internationale, échanges et coopération

Pôle Solidarités, Citoyenneté, Proximité : Anne-Marie Derrien

  • Développement Social Urbain
  • Direction Action sociale et santé
  • Direction de la Proximité
  • Direction de la Citoyenneté
  • Direction Prévention des risques et Tranquillité Urbaine

Pôle Espace Public et Environnement : Patrick Morlier

  • Direction Voirie-Réseaux-Infrastructures
  • Direction Ecologie urbaine
  • Direction Déchets-Propreté
  • Direction Espaces Verts

Pôle Développement économique et urbain : Jean-Philippe Lamy

  • Direction du Développement économique
  • Direction des Dynamiques urbaines
  • Direction de l’Aménagement urbain
  • Direction des Déplacements
  • Mission Tramway
  • Direction de l’Habitat

Pôle Ressources : Claudie Queffurus

  • Direction des Ressources humaines
  • Direction des Finances
  • Direction Conseil et appui au pilotage de gestion
  • Direction de la Commande publique
  • Direction Patrimoine-Logistique
  • Direction des Services Intérieurs
  • Direction Organisation
  • Direction des Systèmes d’Information et des Télécommunications

et d’une Mission stratégie et prospective : Philippe Paolantoni

  • Stratégie métropolitaine et politiques européennes
  • Dynamique territoriale et contractualisation
  • Coopération économique et internationale
  • Evaluation des politiques publiques
PDF - 2 Mo
Mis à jour : lundi 30 novembre 2015

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article