Conseil Consultatif du quartier Brest Europe

Rencontre du Conseil avec M. Cuillandre maire de Brest

Compte rendu

Monsieur le Maire a souhaité rencontrer chaque Conseil Consultatif de quartier pour présenter l’action de la collectivité à mi-mandat (2001-2004). Il est venu le 13 décembre rencontrer les membres du Conseil du quartier de l’Europe.

Dans un premier temps, avec l’appui de M. Hosny Trabelsi adjoint du quartier et Mme Alix Vourch adjointe au maire chargée du personnel et membre du Conseil Consultatif du quartier de l’Europe, M. François Cuillandre a évoqué quelques grands dossiers de la première partie du mandat :

o L’évolution de la Communauté Urbaine de Brest non seulement dans son appellation Brest Métropole Océane mais dans ses missions (soutien au développement économique, ouverture internationale, appui aux fonctions métropolitaine, travail à l’attractivité de la communauté, ...) mais aussi dans son organisation (transferts ou regroupements de services avec la ville de Brest et les communes de la Communauté)

o Le tramway et l’organisation des transports

o La Penfeld dans trois de ses composantes : le port du château, le plateau des Capucins, le Salou

o La prise en compte de l’environnement (stations d’épuration, qualité de l’eau, usine d’incinération, ...)

o La vie quotidienne des brestois et des habitants de la communauté (rénovation des groupes scolaires, halles St Martin et St Louis, voirie, espaces verts, sécurité, ...)

o La situation financière de la collectivité (pression fiscale, taxe ordures ménagères, ..., interrogations sur la réforme de la taxe professionnelle, de la dotation globale de fonctionnement par l’Etat, de l’avenir des fonds européens après 2006 ...)

Après cette présentation, la parole a été proposée aux conseillers consultatifs du quartier :

o Mme Mazé est intervenue sur le thème de l’emploi. Elle fait le constat que les restos du cœur, situés à proximité de son domicile, sont très fréquentés et notamment par des personnes d’âges supérieures à 40 - 50 ans. Elle demande quel rôle joue la collectivité dans la lutte contre le chômage et notamment pour ces tranches d’âges. Elle évoque des expériences menées ailleurs comme des « Maisons de l’emploi » ou des « forums entreprises ». Elle fait un constat d’échec sur cette question, elle ne sent pas un grand impact au niveau de l’emploi.

- M. Cuillandre a rappelé que des choses existaient sur Brest, qu’elles n’étaient pas regroupées dans une Maison de l’emploi mais qu’elle prenait d’autres formes : Mission Locale pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, Plan Local d’Insertion par l’Economique, qu’un partenariat existait sur ce point entre le Conseil Général, le service public de l’emploi (ANPE notamment), le réseau associatif. Une meilleure communication en direction des brestois permettrait d’accroître la connaissance des différences entre ces dispositifs.
La mairie met en œuvre à la fois des formes de soutien à l’implantation ou au maintien d’activité économique sur le territoire de la communauté comme au Technopole (exemple a été pris de la négociation avec IFREMER pour mettre en place sur Brest, avec des emplois à la clé, un développement industriel d’une recherche menée localement).
M. Cuillandre a évoqué également la difficulté pour un Maire face à des grands groupes internationaux (exemple de Jabil, Nextrim, ...) qui ne mènent pas une réflexion au niveau locale. Difficulté partagée d’ailleurs aussi par les gouvernements qui n’ont que peu de moyens pour agir face à de tels groupes. De même, il n’y a pas de maîtrise sur les « durées de vie » des entreprises : quid du groupe Thalès dans 6 mois ?

o M. Cadiou a posé la question des équipements sportifs et leur devenir : stade de foot, athlétisme, basket, piscine.

- M. Cuillandre a abordé la question de la rénovation du stade Francis Le Blé et de son coût. Les travaux réalisés cette année et ceux qui seront menés en 2005 ne permettront pas pour autant au stade de remplir les conditions requises par la Ligue de football pour accueillir 20 000 spectateurs. Les pistes aujourd’hui s’orientent vers la recherche d’un autre terrain sans doute du côté du Froutven à Guipavas (près de Jardiland) dans un projet qui pourrait plutôt être porté par la Communauté urbaine si un consensus se dégage avec les maires des autres communes.

- La salle Cerdan pourrait être spécialisée pour le basket cela permettrait d’augmenter la capacité d’accueil pour arriver à 3000 places de spectateurs.

- Le handball serait repositionné sur le gymnase de St Marc qui va être reconstruit en lien avec le Département et la Région.

- Quant à l’athlétisme, les équipements actuels ne permettent pas d’accueillir des meetings internationaux, M. Cuillandre va échanger sur ce point avec l’adjoint aux sports.

- La piscine Foch se dégrade rapidement, une piscine découverte serait aménagée dans le prolongement de la piscine de Recouvrance répondant en cela à la demande des clubs. Un projet de piscine ludique pourrait voir le jour au Relecq-Kerhuon au Moulin Blanc à la place des anciens abattoirs, reste en suspend la question de l’application de la loi sur le littoral.

o M Botcazou est intervenu sur la ZAC de l’Hermitage notamment sur le désir des habitants du quartier de garder une zone verte au nord du quartier à l’image de ce qui existe dans les autres quartiers de la ville.

- M. Cuillandre a rappelé la position négative de la collectivité sur l’implantation d’une ferme pédagogique à cet endroit. Sans nier l’intérêt d’un tel outil, il a rappelé la convention signée avec la Chambre d’agriculture pour favoriser la visite d’exploitations agricoles, il a rappelé également l’existence de structures pédagogiques situées à proximité de la ville (Gorré Ménez, Keringar, ...). Les objectifs visés par l’association peuvent être atteints mais avec d’autres outils que ceux proposés.
Le projet de ZAC est là pour répondre également à la nécessité de développer l’emploi sur le bassin.

o M. Chapalain est intervenu sur le sujet de l’aéroport de Guipavas dont les avions passent sur le quartier. Il souhaitait savoir où en sont les travaux.

- Monsieur le Maire a dit que les travaux liés à l’extension de la piste sont maintenant terminés et que les prochaines étapes concernent les tarmacs (zone de stationnement des avions) et l’aérogare.

o Mme Mazé a souhaité savoir ce qu’il en était de la rénovation de la MPT de Pen ar Créach :

- Mme Vourch a annoncé la réalisation prochaine de travaux : réfection des huisseries, réorganisation de l’accueil pour offrir plus de qualité et de sécurité à cette fonction. D’autre part une étude a été lancée sur les équipements de quartier à Brest par le service socioculturel de la ville et notamment ceux situés à proximité de la place de Strasbourg. A l’issue de ce travail des décisions pourront être prises sur leurs destinations, complémentarités, etc. ...

o La rencontre s’est terminée sur une série de questions diverses :

- L’esthétique du futur multiplexe : la structure actuelle effraie, M. Cuillandre a rencontré récemment le propriétaire des lieux : le bâtiment devrait être recouvert et devenir ainsi plus accueillant.

- Le Parc marin d’Iroise : le maire n’a pas souhaité que le siège soit à Brest car la ville n’est pas dans le premier secteur concerné. Par contre, la ville de Le Conquet serait mieux placée à son avis. Il craint cependant que Douarnenez soit le site retenu.

- L’extension du périmètre « Seveso » en raison d’installations situées au port de commerce : la piste pour le dépôt de gaz serait de l’enterrer ou de le protéger par un talus, la méthode devrait être différente pour les produits pétroliers. La question est en partie dans les mains des services de l’Etat : le risque existe depuis longtemps ce sont les règles de prise en compte de ces risques qui changent. La collectivité suit ce dossier avec attention.

- Quelques autres thèmes n’ont pas amené de réponses particulières soit parce que le dossier avance et a en partie déjà été évoqué (le réaménagement du front de mer), ou que les élus présents n’avaient pas les éléments de réponse précis (l’Ecole Nationale de Musique et le statut de Conservatoire Régional).

Mis à jour : lundi 31 janvier 2005

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article