Pas de concertation pour l'urbanisation de l'ancienne gendarmerie de l'Harteloire !

Brest-Centre
Imprimer la page

Un appel d'offre concernant l'urbanisation de l'ancienne gendarmerie de l'Harteloire vient d'être lancé. Le CCQ de Brest-Centre n'a pas été invité à une consultation voire une concertation pour participer à l'élaboration de ses spécifications.

Cet appel d'offre concerne un lieu de vie de taille respectable dans le centre. Il semble normal et nécessaire que les habitants puissent avoir la parole et contribuent à imaginer un nouveau quartier. 

L'immeuble Proud'hon reste dans notre mémoire : alors que la demande de permis de construire était en cours, ses plans nous ont été présentés. Le CCQ s'est étonné que dans un quartier en manque de stationnement, cet immeuble n'ait pas eu de contraintes plus fortes concernant la surface qui lui était affectée. Il était trop tard !

Le stationnement, la présence d'espace vert et/ou public, l'intégration avec son environnement, ... sont des sujets sur lesquels l'avis des habitants ne peut que compléter celui des experts et des élus.

Un article récent proposait de mettre en place une méthode et des outils de concertation avec la collectivité locale. Nous en avons en effet bien besoin.


Cet article est repris du site http://www.ccq-brest-centre.net/article/pas-concertation-lurbanisation-lancienne-gendarmerie-lharteloire
Mis à jour : lundi 9 décembre 2013

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article