Conseil de quartier de Lambézellec

Bilan annuel sur Lambézellec présenté par Jo KERAVEC

Présenté en Conseil Municipal le 3 décembre 2004

Lambézellec
Imprimer la page

Texte de l’intervention élaborée par Jo KERAVEC au Conseil Municipal pour retracer cette première année de fonctionnement

Fonctionnement :

6 plénières + 1 prochaine avec Monsieur le Maire de Brest le 9 décembre.

1 (ou 2) bureau entre chaque réunion plénière trimestrielle.

Plénières :

- 1ère- 2ème : mise en place, élections, création de 4 commissions : écologie, circulation, équipement sportif et vivre ensemble.

- La 6ème : bilan de l’année, libre échange, nouvelles propositions.

- Donc 3 plénières avec un thème : collecte des déchets, gérontologie, usine d’incinération, avec intervention extérieure d’un technicien puis débat.

Toutes les 3 proposées par le bureau et préparées également pour chacune : intérêt différent en fonction de la motivation, de l’animation, du débat sur le thème proposé mais reste une « info » ou « une formation » pour les membres du conseil et seulement pour eux ! Est-ce le but ?

Autres formations apportées, toujours aux membres, sur des thèmes de la mairie

Commissions

Un membre du bureau fait le « lien » avec la mairie (recherche du sujet, frappe du courrier, recherche d’intervenant, etc.....).

1 commission : « vivre ensemble » a rencontré un refus d’un responsable mairie Brest pour obtenir une entrevue avec un responsable de la Police qui elle était absente à la réunion demandée et obtenue avec C.L.S, par cette commission.

Motif : « vous risquez par vos questions à la Police de briser la bonne relation mairie-Police ».

« Vos questions risquent d’être personnalisées ? ».

Est-ce que nous sommes adultes ?? Nous avons outrepassé nos droits ??

Suivent les questions des membres du conseil :

- « Sommes-nous là pour recevoir des « infos » de la Mairie et seulement dans un sens ? »

- « Je ne comprends pas mon rôle ? « est-ce que je sers à quelque chose ? »

- « Les doléances apportées au conseil sur différents faits ainsi que les travaux des commissions seront-ils exploités : par qui et comment ?

- Pourquoi des suppléants, élus qui assistent (ou parfois pas) au conseil n’ont aucune intervention possible. Quel plaisir pour eux de venir 3 ou 4 fois par an pendant 2 heures ? ...

- Est-ce que le rôle des conseillers est différent dans un comité de quartier organisé par l’opposition municipale ?

Merci de nous avoir écouté.

- 

Mis à jour : samedi 18 décembre 2004

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article