CCQ Brest Europe

Compte-rendu de la plénière du 28 février 2012

Ordre du jour :

• Présentation du projet d’aménagement du Parc d’activités de l’Hermitage par Christophe Lambert (direction de l’aménagement urbain) et Jean-Christophe Gautier (direction de l’écologie urbaine).
• Compte rendu de l’activité des commissions
• Tri du verre
• Questions diverses

Parc d’activités de l’HERMITAGE

Le diaporama permet de situer ce projet d’aménagement au sein des politiques urbaines inscrites dans le plan d’aménagement et de développement durable (PADD) par :

- une identification des zones de développement économique à l’est et à l’ouest de l’agglomération (autour du technopôle)

- la mise en place du tramway comme fil conducteur des projets urbains portés par BMO, axe de transport permettant l’accès du domicile au travail et aux services.

- un volet environnemental avec la trame verte et bleue, l’existence de têtes de bassins versants, de quelques éléments bocagers préservés, reliques de milieux naturels. Un secteur irrigué par 2 ruisseaux : le Spernot et Mesmerrien d’où la création de 2 bassins de rétention

- un zonage au plan local d’urbanisme en zone Np (zone naturelle fortement protégée) et une zone Nph (protection des zones humides) en cours de réactualisation ; un secteur n‘ayant pas fait l’objet d’un inventaire spécifique dans le cadre du PLU. Aussi, il est apparu souhaitable au vu des évolutions législatives de mettre en œuvre une méthode d’inventaire permettant de hiérarchiser le ruisseau et ses abords, de déterminer le périmètre du secteur boisé et humide dans le sud du projet (limite rue Verny). Le projet d’aménagement a été modifié au vu des éléments recueillis.

- une partie de cet espace est une ancienne carrière ayant servi de décharge, verdoyante mais sans valeur ajoutée. Il s’agit d’un milieu impacté qui ne peut être prioritaire en termes d’aménagement au vu des travaux préalables à réaliser autour du Spernot. Par contre, l’espace boisé au sud serait plus facilement aménageable dans les années qui viennent.

- un projet inscrit dans le schéma de déplacements avec le souci d’améliorer les déplacements dans cette zone avec l’agrandissement de l’ENSTA sur la rue Verny, la nécessité de raccorder ce projet avec les rues existantes (Mesmerrien, Labbé…), pour mieux irriguer le quartier (avec des trottoirs larges) et la volonté d’inscrire cet aménagement dans un itinéraire cyclable à plus grande échelle avec les autres communautés de communes

- une requalification du site avec des prescriptions architecturales avec des immeubles de 2 étages sur rez-de-chaussée

Il s’agit d’un projet durable répondant à des logiques économique, sociale et environnementale pour lequel BMO va demander le label Qualiparc auprès du conseil régional.

Dès lors que le coût d’un projet est supérieur à 9 millions d’euros, une enquête publique est nécessaire. Dans le cas présent, il y aura une enquête conjointe portant sur cinq objets. Cette enquête sera conduite par le préfet au 2ème semestre 2012. Les travaux devraient démarrer en 2014.

Sur la zone commerciale existante au nord, il est prévu une requalification des espaces avec notamment des cheminements piétons, une mutualisation des parkings, une signalétique…Une rencontre est prévue avec la CCI, la chambre des métiers et de l’artisanat le 1 er mars à ce propos.

Le conseil consultatif de quartier est sollicité pour :
-  Formaliser son avis sur le projet
-  Apporter son aide lors de l’enquête publique

Présentation des travaux des commissions

Commission voirie-déplacements :
A fait part de nombreuses observations sur l’espace public. Une réponse sera adressée par la mairie aux questions posées.

Commission vie sociale et solidarités :
• L’opération Sapin Malin a permis de broyer 120 sapins sur 4 sites du quartier
• La commission a prévu de travailler autour de 2 axes en lien avec Europe-animation : l’inauguration du tramway et l’organisation d’une fête du pain au 2ème semestre.

Commission santé :
Des fiches actions ont été rédigées à partir des demandes exprimées par les membres du CCQ (défibrillateurs, organisation de conférences thématiques, observation de l’offre de soins…).

Commission cadre de vie/ propreté :
Proposition de balade découverte du quartier le samedi 3 mars. Une autre balade aura lieu en mai (date à confirmer).

Commission inter-quartiers PLU :
Un premier travail de synthèse a été rédigé à partir des fiches de chaque quartier (cf. Document joint)
Chaque quartier travaille à partir de ces questions :
- Pouvez-vous nous indiquer quels sont les espaces et les formes de votre quartier auxquels vous tenez et que vous souhaitez voir préservés, quels sont les éléments attractifs ou identitaires.
- Quels sont ceux qui gagneraient à évoluer ? Comment (ex. : rajouter des étages aux immeubles existants, remplacer progressivement certains pavillons par de petits collectifs en recréant dans le même temps des espaces partagés, etc.) ? Comment gérer les transitions entre les différentes formes urbaines (ex. : transition d’une zones d’habitat collectif à une zone pavillonnaire, d’une zone résidentielle à une zone d’activité…)
- Comment définiriez vous la proximité : disposer de services : commerces, espace vert, arrêt de bus…, pouvoir se rencontrer : dans quels lieux,… Pourquoi avez vous choisi d’habiter ce quartier ?

Les représentants pour le quartier de l’Europe sont Catherine André et Bernard Monot. N’hésitez pas à les interpeller.

Tri du verre

Comme suite au sondage sur le tri du verre effectué lors de la dernière réunion, le service valorisation des déchets propose la mise en place d’un groupe inter quartiers autour de cette thématique. Christine Goarin-Calvez représentera le CCQ de l’Europe.
Il est souhaitable d’avoir 3 volontaires par quartier. Avis aux amateurs !
Pour cette deuxième étape, il sera proposé comme contenu de la première séance trois points : retour des données du questionnaire, diffusion des performances par quartier en matière de tri du verre (le service a des données très précises par secteur et c’était l’objet de la question posée), information sur les guides-composteur qui se sont formés dans chaque quartier.
Il pourra être remis à chaque représentant de quartier un petit dossier sur « son » quartier. Cette rencontre peut être un point de départ si les représentants des commissions « cadre de vie » ont envie de s’approprier le sujet. Ils peuvent avoir une action concrète !
Pour mémoire, les précédents membres des CCQ avaient bénéficié d’une visite du site de valorisation. C’est aussi quelque chose qui peut se refaire.

Mis à jour : mercredi 6 juin 2012

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article