CCQ Brest Europe

Compte-rendu de la plénière du 26 juin 2011

Le conseil consultatif de quartier est renouvelé pour la période 2011-2014. Cette première rencontre avait pour :

Ordre du jour :

• Apprendre à se connaître
• Présentation de la mairie de quartier
• Le fonctionnement du CCQ
• Les attentes
• Les projets réalisés et en cours
• La suite

Apprendre à se connaître

Le conseil consultatif du quartier de l’Europe compte 77 membres, 37 femmes et 40 hommes. Quelques membres ont moins de 30 ans. La grande majorité des membres ont entre 30 et 60 ans ou plus de 60 ans.
Nous avons également une bonne répartition des membres sur l’ensemble des micro-quartiers du quartier de l’Europe.

Présentation de la mairie de quartier

Les missions d’une mairie de quartier :
• Offrir aux brestois un panel élargi de services et de réponses de proximité
• Informer, orienter, réaliser des démarches courantes
• Observer l’espace public et veiller à la qualité du cadre de vie et à la tranquillité des habitants
• Ecouter les usagers et les habitants et s’assurer de la prise en considération des problèmes posés
• Promouvoir et accompagner les espaces de rencontre, d’expression et de débat pour favoriser l’implication citoyenne et la construction collective

La mairie de quartier de l’Europe, c’est :
• 1 responsable : Catherine Pellen
• 4 personnes à l’accueil : Sabrina Trébaol, Martine Tomczak, Maryvonne L’Hostis et Liliane Mahé
• 2 inspecteurs du domaine public : Philippe Irand et Jean-Charles Treguer
• 1 chargée de développement quartier : Solenn Balbous
• 2 personnes à l’entretien : Monique Cariou et Gilles L’Hostis

Le service d’accueil : une diversité des prestations :
• Etat civil : reconnaissances, déclarations de naissances, mariages, mentions, livret de famille, délivrance d’actes, certificat d’hérédité.
• Enfance : préinscriptions en crèche, préinscriptions à l’école, inscriptions en restauration scolaire, vente de tickets de cantine, inscriptions en halte-garderie.
• Aide aux démarches : renseignements, calculs quotients familiaux, remise d’imprimés.
• Formalités : recensement, inscriptions sur liste électorale, délivrance de cartes d’identité et passeports, autorisations de sortie du territoire, légalisations de signatures, certification conforme…

Les inspecteurs du domaine public (IDP) : le maintien et l’amélioration du cadre de vie
• Relèvent les anomalies et les dysfonctionnements.
• Assistent les habitants au quotidien : visite sur place pour mieux appréhender la situation, réponse en direct ou concertation avec les services compétents.
• Contrôlent les occupations du domaine public : relevés de chantier et dépôts de matériels, relevés des enseignes en saillies sur le domaine public (taxation annuelle).
• Participent au dispositif de gestion urbaine de proximité.
• Veillent au bon usage et à l’occupation paisible et partagée de l’espace public : repérage des sites et des publics qui posent problèmes, les signalent lors des cellules de veille territoriale.

Le développement local :
• Le Conseil Consultatif de Quartier
• Le Projet Educatif Local (PEL) : une présentation aura lieu ultérieurement.

Le fonctionnement du CCQ

Son organisation

• Le bureau
o Composé de 11 membres dont l’adjoint de quartier.
o Le bureau sera désigné en septembre ou octobre. La parité hommes / femmes, anciens / nouveaux conseillers devra être recherchée.
o Les membres du bureau s’investissent dans la mise en place et le suivi des groupes de travail.
o Les membres du bureau se réunissent pour coordonner les réflexions, actions des différents groupes et préparent l’ordre du jour des plénières.

• Les réunions plénières
o Environ 5 par an. Lieu vivant et convivial.
o Présidées par l’adjoint de quartier aidé par les membres du bureau.
o Traitent des sujets définis en lien avec le bureau (en fonction des souhaits exprimés par l’ensemble des membres).
o Echanges sur l’avancée des groupes de travail
o Selon les sujets abordés, les services de la ville de Brest ou de Brest Métropole Océane peuvent être invités.

• Les groupes de travail
o Créés en fonction des souhaits, des attentes de chacun, de l’actualité du quartier.

• Les groupes inter-quartiers
o Regroupent des membres des 7 CCQ brestois sur des sujets qui concernent l’ensemble des quartiers.

La place et le rôle de chacun

• Les élus : ont le pouvoir de décision et d’arbitrage, garants de l’intérêt général.
• Les services : éclairent les choix des élus, précisent la faisabilité, mettent en œuvre les projets.
• La mairie de quartier : anime et accompagne au quotidien les CCQ.
• Les membres des CCQ : éclairent les choix des élus à partir de la construction d’un point de vue collectif.
Les registres de la participation

Pour favoriser une meilleure implication des CCQ, la ville a choisi de prendre appui sur 4 formes de relation et d’échange. Les modalités de rencontre seront précisées en amont du projet. Elles peuvent bien sûr évoluer d’une forme à l’autre.

• L’information : cette démarche garde un caractère plutôt descendant de la collectivité vers les membres du CCQ et consiste à expliquer le contenu d’une décision déjà prise pour que celle-ci soit mieux comprise.

• La consultation : c’est à la fois un processus descendant et remontant. Ici, la collectivité demande aux membres du CCQ de se prononcer sur le contenu global d’un projet ou au contraire sur une approche partielle. L’objectif est de recueillir auprès des membres du CCQ, un argumentaire qui aide la collectivité à se déterminer dans ses choix. Par exemple, travail sur l’emplacement des stations de tramway.

• La concertation : ici la démarche de participation a pour but d’orienter, d’enrichir voir de modifier l’approche initiale de ses projets. C’est un apport collectif partagé par tous les acteurs dont les membres du CCQ.

• Le développement d’initiative : les membres du CCQ peuvent proposer eux-mêmes une action ou un projet et obtiennent de la collectivité un soutien humain, technique, matériel…C’est une dynamique remontante du CCQ vers la collectivité.

Les outils

• La charte de relation : les objectifs de cette charte sont d’établir les conditions concrètes du rapprochement entre élus, services et membres des CCQ. Elle définit les grands principes fondateurs, la place et le rôle de chacun, les 4 formes de participation et les engagements de la collectivité et des membres des CCQ.

• Les fiches de validation : les modalités d’utilisation et les étapes de validation seront expliquées dans chaque groupe de travail.

Les attentes

La majorité des membres du CCQ se sont inscrits pour être informés des projets de la ville et de leur quartier. Ils viennent aussi pour apprendre, pour partager des idées, pour la convivialité, pour rencontrer de nouvelles personnes, pour développer de nouvelles choses dans leur quartier.

Les projets réalisés et en cours

Les anciens membres du CCQ ont présenté un aperçu de ce qu’ils avaient réalisé lors du mandat précédent.

• Voirie / espaces verts :
Les rencontres ont eu pour objet principal la détermination, en collaboration avec les IDP, des priorités pour les travaux réguliers ; la présentation des travaux liés à l’aménagement de la circulation par rapport à l’implantation du tramway. Par exemple, l’aménagement des ronds-points Montaigne/ Masson, Montaigne / Lesven, Louppe / Masson, mais aussi la mise en double sens de la rue Paul Masson.
Les pilotes de la commission ont également participé à la rencontre avec les techniciens de BMO afin de donner leurs priorités.
En ce qui concerne les espaces verts, la commission a travaillé en collaboration avec les usagers des jardins St Joseph, Beauregard et sur une étude pour le réaménagement du jardin St Jean.
La commission a également collaboré avec le réseau voisin’âge. Ils ont déterminé des cheminements prioritaires pour les personnes âgées et handicapées et observer les travaux à réaliser pour faciliter les déplacements. Un cheminement a été retenu sur le quartier (Kerbernard / St Jean).

• Animation :
Cette commission a travaillé à la réalisation de l’événement « la marche des 100 danseurs » en collaboration avec le Fourneau.
Les membres de la commission ont ouvert le lavoir de la rue Jules Lesven lors des journées du Patrimoine.
Ils ont proposé des moments de convivialité avec le foyer de Kerlivet et Ker Héol.

• Propreté / déchets :
Cette commission a travaillé sur la sensibilisation au compostage collectif.

• Plateau des capucins
En décembre 2009, les 7 conseils de quartier de la ville de Brest ont été sollicités pour travailler sur le projet du parcours et du centre d’interprétation des Capucins.
Des volontaires de chaque CCQ répartis, dans un premier temps, en 5 groupes thématiques ont fait des propositions : les ateliers des capucins, la médiation, le Terrain de la Madeleine et Bâtiments aux Lions, le Plateau des capucins et la rue de Saint-Malo, Pontaniou (ancienne prison).

• Les nouveaux arrivants :
L’objectif est de pouvoir s’appuyer sur des habitants pour créer un réseau de personnes sur lequel nous pourrions nous appuyer pour mieux accueillir les nouveaux arrivants.

La suite

La fiche de souhait de travail est à retourner à la mairie de quartier pour le 25 juillet 2011. Dans cette fiche il est également fait appel aux volontaires pour devenir membre du bureau.

Prochaine plénière fin septembre, début octobre. Un sondage a été effectué lors de la plénière afin de connaître les souhaits de chacun concernant le jour et l’heure des rencontres. Une grande majorité souhaite que les réunions aient lieu à 18h soit les lundis, mardis ou jeudis. Nous essayerons donc d’alterner entre ces 3 jours.

Lors de la prochaine plénière seront constitués les groupes de travail en fonction des souhaits (fiches), le bureau sera élu et nous ferons une présentation du quartier de l’Europe et des équipements de quartier.

Mis à jour : lundi 9 décembre 2013

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article