analyses transversales au travail de capitalisation

Suite au travail de capitalisation des savoir-faire en matière d’initiative des habitants, des observations transervales aux actions capitalisées ont été dégagées :

Reconnaître les dynamiques à l’œuvre , s’appuyer sur elles, les renforcer :
-  Il faut reconnaître et cultiver les bénéfices individuels dans l’action collective.
-  Il n’y a de projets que si des réseaux préexistent.

Respecter les conditions favorisantes :
-  Des projets qui se construisent dès le départ sur des objectifs à atteindre.
-  Les projets se développent grâce à la permanence du collectif.
-  Les projets sont facilités par des logiques nouvelles d’actions.

L’action publique cherche à « co-produire » des résultats avec les habitants :
-  Les professionnels « vont vers les gens ».
-  Les professionnels adaptent leurs pratiques à la logique de projet.
-  L’équilibre entre les élus, les professionnels et les habitants est recherché.
-  À l’intérieur du collectif est reconnue une fonction de pilotage qui dégage les voies de l’action.

Une nouvelle forme de création de richesse est reconnue : des économies solidaires :
-  Elle permet de produire à la fois de l’utilité et de la valeur économique et sociale.
-  Elle rassemble des ressources d’origines diverses au service du projet.

Mis à jour : mardi 19 octobre 2004

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article