Atelier "techniques de l’écriture"

Bilan 2010

Depuis maintenant près de 7 ans, La Ville de Brest organise diverses actions pour favoriser le développement de l’écrit public auprès des acteurs locaux (habitants, associations, équipements de quartier, agents des services municipaux...). Pour ce faire elle met en place des ateliers (gratuits) tout au long de l’année.

Présentation des ateliers :

La Ba-ba de l’écriture journalistique les bases de l’écriture journalistique - la ligne éditoriale d’un journal - comment définir un sommaire - les différents types d’articles : brèves, reportages, informations et commentaires, la place des photos - la hiérarchisation de l’information - l’écriture journalistique : aller droit au but - travail sur la brève : exercices pratiques - travail sur les titres.
La brève, le communiqué de presse A l’image de la brève, le communiqué est court et concis- rédigé par une association, une institution, un service, un groupe, une personne, il est destiné à la presse. - la rédaction,- la diffusion. Exercices concrets.
Techniques de l’interview Qui interviewer et pourquoi ? - Quelles questions poser ? - Comment mener un interview : l’art du contactAprès : la mise en forme. Traduire sans trahir.Exercices concrets tout au long de la séance.questions diverses : faire relire ou pas, droit de réponse, etc…
Atelier d’écriture Exercices ludiques pour libérer l’écriture. Apprendre à écrire spontanément à partir de consignes claires et simples (qui ne relèvent pas des règles journalistiques)
Rédaction d’un article A partir de divers documents et informations. L’article sera rédigé durant la session.
Les clés de l’écriture efficace Une information efficace est une information qui est : repérée - lue - comprise.Cette matinée de formation vous donnera les règles de lisibilité d’un article, et les clés pour écrire droit au but. Nombreux exercices pratiques et échanges d’expérience.
Ecriture journalistique : le lien entre le fond et la forme Un article a une longueur et une place précise dans la page, et au fil des pages, en fonction de son importance. Toutes les informations ne sont pas traitées de la même manière, c’est ce que l’on appelle la hiérarchisation de l’information. Elle s’impose notamment par l’actualité, la ligne éditoriale du journal…De la même manière, ce que l’on appelle « la titraille » (titre, sous-titre, chapeau, intertitre…) doit se travailler avec soin pour mettre en valeur le contenu de l’article. Son impact est très fort sur le lecteur. Un titre plat ou trop général ne captera pas son attention. Des exercices concrets et ludiques seront proposés aux participants.
Comment trouver ses sources d’information, élaboration d’un sommaire Les gens baignent dans une mine d’informations sans le savoir. Ils sont démunis quand se pose la question : « qu’est ce qu’on met dans le journal ? », alors que les sujets d’article ne manquent jamais.
Travail sur les titres, surtitres et intertitreRelation contenu-mise en page Faire des titres et des introductions percutants, courts, concis. Hiérarchisation des informations, leur place dans la page.
Analyse comparée des articles Les participants viennent avec leurs articles, les comparent et travaillent ensemble à l’amélioration de ceux-ci, avec l’aide de l’animateur. (demande des rédacteurs des journaux de quartier).
Ecrire sur le web - Ecrire pour le web, c’est savoir écrire tout court, c’est à-dire... court, clair, efficace.
Le préalable est la connaissance des clés de l’écriture journalistique (savoir décrypter l’information, cerner ce qui intéresse mon lecteur, rédiger pour être lu)
- C’est aussi savoir adapter un contenu à la consultation en ligne, qui répond à des règles précises : contraintes de la lecture à l’écran, organisation graphique, choix des liens, choix des entrées en fonction du lectorat, etc...

Ces ateliers sont animés par Monique Ferec : http://lespetitspapiers.hautetfort.com

Les ateliers en 2010 :

-  19/03/10 Les clés de l’écriture efficace
-  27/04/10 Atelier d’écriture
-  27/05/10 Le B.a.-ba de l’écriture journalistique
-  03/06/10 Ecrire sur le web
-  04/10/10 Les clés de l’écriture efficace
-  21/10/10 Atelier d’écriture
-  26/11/10 Le B.a.-ba de l’écriture journalistique
-  16/12/10 Ecrire sur le web

Monique Férec est intervenue au sein de 2 comités de rédaction des journaux de quartier (Bellevue et CCQ Brest centre) à raison de 2 fois 1h30 par journal.

Les participants : 90 participants

-  Le B.a.-ba de l’écriture journalistique : 2 sessions – 22 participants
-  Atelier d’écriture : 2 sessions – 23 participants
-  Les clés de l’écriture efficace : 2 sessions – 25 participants
-  Ecrire sur le web 2 sessions – 20 participants

- Origine des participants :

Origine participants Nombre
Association 39
Personnel municipal 11
Journal de quartier 5
Pays de Brest structure 6
Pays de Brest asso 4
CCQ 18
Animatrice RAM 0
Structure de Quartier 3
Parti politique 1
Etudiant 1
Elu 1
Animateur multimédia 1

- Sexe des participants (ayant répondu au questionnaire) :

Sexe des participants Nombre
Hommes 26
Femmes 52

- Age des participants (ayant répondu au questionnaire) :

Age des participants Nombre
< à 18 ans 0
de 18 à 25 ans 3
de 26 à 40 ans 20
de 41 à 60 ans 33
-< à 60 ans 22

- Budget :

Rémunération Monique FEREC (8 ateliers) + intervention au sein de 2 comités de rédaction des journaux de quartier) : 2 373,63 €

- Perspectives 2011 :

-  Des ateliers de 3h00 (différents thèmes)
-  Poursuivre les ateliers d’écriture sur une journée (6h00)

A noter :

Hervé Lestideau (FOL) ayant changé de fonction, nous n’avons plus d’animateur pour les ateliers Scribus (initiation).

Les membres du collectif des journaux de quartier ont organisé un après-midi « Scribus » à la MPT de Saint Pierre le lundi 8 mars 2010 (ouvert aux rédacteurs des journaux de quartier), afin d’échanger sur leurs pratiques respectives du logiciel Scribus.

Mis à jour : jeudi 14 avril 2011

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article