Les sentiers de Kérinou

Lambézellec
Imprimer la page

Comment, des sentiers ?

Des immeubles, anciens, neufs, en construction, une tour, d’autres tours, des maisons, des maisons, où sont les sentiers ? Mais partout : entre les immeubles, au ras des tours, entre les maisons, au travers des parkings, au travers des pelouses, par les petits escaliers, entre les murs. Raccourcis, sentiers inventés, rarement fleuris - pâquerettes des pelouses avant la tonte pissenlits éclatants, « plantes vagabondes, graines emportées par le vent » (1) -, ribinoù (2) éloignés de la poussière et du bruit. Le Jardin reviendra, soigneusement tracé, avec ses arbres et ses fleurs. Il ne saurait totalement remplacer nos sentiers.
(1) Gilles Clément in LE JARDIN EN MOUVEMENT
(2) Pluriel de « ribin » : brèche étroite dans une haie


Photo Bernard CORBEL

Télécharger le n° 12 de Kériniouzes :

Mis à jour : mardi 5 avril 2011

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article