Conseil Consultatif de Quartier des Quatre Moulins

La grande salle de spectacles sportifs et événementiels, la G3SE

Quatre Moulins
Imprimer la page

Cette nouvelle salle va s’implanter sur le quartier des Quatre Moulins. Les travaux débuteront début 2012. Qu’est ce que cela va changer pour le quartier ?

Ce projet a été présenté à la presse le 23 février. Et celle-ci s’en est fait largement écho dans ses éditions du lendemain. Je ne m’étendrais donc pas longuement sur les caractéristiques de cette salle à vocation communautaire (voire régionale). En revanche, je propose d’évoquer les incidences sur notre quartier.

Le soir même de la présentation à la presse, les membres des conseils de quartier de Saint Pierre et des Quatre Moulins, ainsi que les habitants résidant à proximité de ce futur équipement, ont été en effet conviés à une réunion d’informations.

Le projet

Il nous a été d’abord expliqué que le projet initial (simple salle de sports, 25 M€, inauguration prévue en 2012) avait été modifié pour intégrer une activité Grands Spectacles. Cela a conduit à de nouvelles études et à un nouveau calendrier. Il a fallu en effet revoir l’aménagement intérieur, mais surtout l’isolation acoustique (certain concert pouvant générer un niveau sonore plus important qu’un match). Cette révision a été l’occasion d’introduire une meilleure isolation thermique et d’approfondir de nombreux concepts de développement durable (éclairage naturel, récupération eau de pluie, ventilation naturelle, possibilité d’équiper le toit de panneaux photovoltaïques, ...).

Au total, cela se traduit par un surcout de 13 M€ d’investissement, et un report de l’inauguration en 2014. En contrepartie, le projet de construction d’un Zenith du coté du Froutven a été abandonné, et surtout, le taux d’utilisation de cette salle a été revu à la hausse. Les estimations basses sont désormais de 40 événements sportifs par an et autant en spectacles.

Seul petit bémol noté par rapport à une salle de type Zenith : en configuration Spectacles, faute de sièges orientables (coût accru et capacité réduite), certains spectateurs ne feront pas face à la scène.

La capacité de la salle sera très modulaire, de 2000 places à 5700 places. Rappelons que la grande salle du Quartz est limitée à 1500 places, et les 2 équipements seront donc complémentaires à Brest.

Quant au nom actuel, G3SE, c’est provisoire : comme pour les stations de Tram, un concours à idée sera lancé auprès des habitants pour lui trouver un nom plus porteur !

Pour en savoir plus :site BMO

Impacts sur le quartier

Rappelons d’abord l’emplacement retenu : l’actuel terrain de football situé au Polygone, le long du boulevard de Plymouth.

L’impact le plus visible immédiatement sera la disparition de ce terrain de football. En compensation, un nouveau terrain sera proposé à la Cavale Blanche avant la fin 2011. Il sera constitué d’une surface synthétique afin d’offrir une plus grande disponibilité (insensible aux intempéries).

Quand la salle sera construite, l’aspect visible sera constitué par un bâtiment tout en rondeur, s’inscrivant dans la courbe du tracé du Tram. Un bâtiment au look moderne (une soucoupe volante ?) avec beaucoup de surfaces vitrées. En partie enterré, ces 15 mètres de hauteur ne devraient pas trop se remarquer.

Il n’y est prévu aucune activité commerciale : ni boutique, ni restaurant. En revanche, cet équipement sera doté d’une petite salle de sports qui s’ajoutera au parc des salles municipales (pour les écoles, les associations, ...).

Comme indiqué plus haut, la révision du projet a conduit à renforcer l’isolation phonique. Aussi, lors des rencontres sportives, les riverains bénéficieront d’un niveau sonore bien inférieur aux normes exigées en la matière. Reste les concerts, où dans les premiers temps, les sonomètres seront certainement à la chasse aux décibels qui s’échapperont de l’enceinte.

A coté de la salle, un parking de 500 places sera aménagé. Sera-t-il ouvert hors spectacles ? Ce n’est pas encore décidé, même si certains évoquent d’en faire un parking relais pour les usagers du Tram.
A ce sujet, des riverains s’inquiètent d’un développement du stationnement anarchique lors de grands événements. Or les études menées par la ville (comptage des places libres le soir, comparaison avec d’autres villes) ont montré que pour 80 % des spectacles, les automobilistes pourront se garer à moins de 400 mètres de la salle. Et dans ces cas là, on constate un bon respect des règles de stationnement par les automobilistes. Pour les événements exceptionnels (une quinzaine de fois par an tout au plus), la ville envisage de rechercher un partenariat avec le centre commercial de l’Iroise tout proche, et ses parkings.

Mais on compte bien entendu sur le Tram pour les déplacements des spectateurs. Ce n’est pas un hasard en effet si l’emplacement retenu pour cette salle se trouve juste à proximité d’une station de Tram.

Avec ce Tram, avec l’aménagement du futur quartier des Capucins, avec la rénovation de Recouvrance, avec la prochaine inauguration du Marc Orlan nouveau, la G3SE vient renforcer l’attrait de la Rive Droite, et participe au rééquilibrage des équipements à l’Ouest de l’agglomération

Mis à jour : lundi 28 février 2011

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article