Les députés font-ils la loi ?

par Roux

Une cartographie de la controverseréalisée par le médialab de Sciences-Po

Regards Citoyens vient d’obtenir un financement public de la région Île-de-France avec le médialab et le Centre d’Études Européennes de Sciences-Po. Dans le cadre d’un partenariat institutions-citoyens (PICRI), nous allons donc prochainement débuter un projet de 3 ans avec pour objectif de répondre à une vaste question : « Les députés font-ils la loi ? ».

Notre rencontre avec le médialab était naturelle : depuis 2 ans ce laboratoire de Sciences-Po s’est spécialisé dans l’exploitation des données numériques dans le cadre de la recherche en Sciences Humaines et Sociales en vue notamment de réaliser de nouvelles formes de visualisation, comme les fameuses cartographies de la controverse. Nous avons rencontré par ailleurs Olivier Rozenberg et son équipe du CEE lors des différentes conférences organisées par le groupe d’étude de la vie parlementaire (GEVIPAR). Nous avons donc décidé de nous regrouper pour proposer à la région un projet combinant l’analyse politique de spécialistes des études parlementaires, l’expertise en visualisation du médialab et notre expérience des corpus de données parlementaires.
Représentation visuelle de l’évolution de« De l’origine des espèces » de Darwinà travers ses versions par Ben Fry

Notre but est de mesurer qualitativement et quantitativement la participation effective du Parlement dans la production des lois. Observer l’évolution d’un projet de loi depuis sa version initiale jusqu’à celle promulguée au Journal Officiel permettra d’identifier les parcelles de texte modifiées par voie d’amendement. En qualifiant la nature substantielle ou cosmétique de ces amendements et en repérant leurs auteurs et les débats associés, nous nous proposons de créer les données permettant d’étudier dans quelle mesure le Parlement participe concrètement à l’écriture de la loi. À l’image du travail réalisé par Ben Fry au MIT sur l’oeuvre de Darwin, nous pourrons ensuite créer des visualisations innovantes afin d’évaluer d’un simple coup d’oeil l’évolution de la législation et l’impact de chacun de ses auteurs.

Financé à hauteur de 50 000 € par an, ce projet nous permettra notamment d’aider à payer nos serveurs et nos voyages occasionnels pour les activités de l’association. Outre l’organisation d’évènements internationaux autour du projet, l’essentiel du financement sera par ailleurs consacré au recrutement d’une personne en charge du suivi et de l’accompagnement complet du projet durant ces 3 années à Sciences-Po. Nous ouvrons donc d’ici au 15 mars 2011 un appel à candidature en ce sens : idéalement en thèse, les candidats devront présenter la double compétence informatique et sciences politiques. En charge notamment de la coordination du projet, la personne recrutée pour 3 ans à compter de début mai devra participer avec les membres de nos 3 équipes à tous les aspects du projet : de la préparation des données à leur qualification, interprétation et représentation en passant par l’organisation d’évènements annuels sous la forme de conférences ou de barcamps afin d’enrichir le projet des réflexions de développeurs, d’universitaires et de citoyens.

Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter les détails du projet, de l’offre d’emploi et nous envoyer votre candidature !

Voir l’annonce du projet sur le site de la région Île-de-France, du médialab et de Sciences-Po.

Cet article est repris du site http://www.regardscitoyens.org/les-...

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article7155.html

Mis à jour : vendredi 18 février 2011

©© participation-brest, article sous licence creative common info