CCQ Brest Europe

Compte-rendu de la plénière du 21 octobre 2010

Ordre du jour

• Echange avec Jean-Claude Lardic autour des questions d’animation de quartier

• Les groupes inter-quartiers

• Le bureau

• Les commissions de travail

• Questions diverses

Echange avec Jean-Claude Lardic autour des questions d’animation de quartier

Une politique d’animation 2010-2014 a été définie par la ville.
Les fêtes et animation ont une place importante dans la ville. Aucune société ne vit sans fête, elles rythment le temps social. La fête est souvent synonyme de rupture avec le quotidien, de partage.

Les objectifs généraux de la politique d’animation de la ville sont :

• Contribuer à faire de Brest une ville où il fait bon vivre ; ceci passe notamment par le souhait d’un renforcement de la cohésion sociale et intergénérationnelle ainsi que par une attention soutenue aux questions de la vie quotidienne.

• Positionner Brest comme une grande agglomération, métropole occidentale de Bretagne, motrice de son territoire et ouverte sur l’extérieur.

Les différentes fêtes mise en place doivent accompagner les dynamiques de territoire, assurer la promotion de la ville et de la métropole, conforter l’image de Brest et renforcer son attractivité.

Les quartiers sont constitutifs de l’identité brestoise, il est dons souhaitable que chaque quartier puisse être organisateur d’une ou plusieurs fêtes permettant de fédérer ses habitants autour d’un projet commun, d’inciter les brestois à visiter les quartiers qu’ils n’habitent pas, favorisant ainsi échanges et rencontres. C’est par exemple, la fête de la soupe à st Marc, la fête du chocolat à Lambézellec, la marche des 1000 danseurs sur le quartier de l’Europe.
Pour ceci la place des conseillers de quartier est primordiale, ils peuvent être soutenus dans leurs initiatives par le service animation de la ville et ou les mairies de quartier. Ensemble, ils devront tenter de mettre en synergie les habitants, les associations et les structures socioculturelles.

Débat : sur le quartier actuellement, il existe une commission animation (membres du CCQ) et un comité d’animation (association loi 1901). Il est souvent difficile pour les habitants et acteurs du quartier de comprendre les différences et complémentarités entre les 2.
La commission animation du CCQ propose des animations et accompagne les initiatives d’habitants dans ce domaine.
Le comité d’animation encaisse la subvention versée par la mairie et la redistribue aux associations de quartier en fonction de leurs projets d’animation. Juridiquement, ceci n’est pas légal, une association ne peut pas reverser de l’argent public à une autre association.

Le souhait est, aujourd’hui, de trouver un fonctionnement qui fédère les volontaires membres du CCQ et habitants et de faire vivre une commission animation qui travaillerait en lien avec les structures de quartier.

Le CCQ a fait le choix à l’unanimité des personnes présentes lors de la plénière du 21 octobre 2010, que toutes demandes de subventions dans le cadre des animations de quartier feraient l’objet d’une délibération en Conseil Municipal.
Le comité d’animation ne recevra plus de subvention.

Les groupes inter-quartiers

Choix des noms des stations de tram : 1er réunion le 19 octobre.

Représentants du quartier de l’Europe : Bernard Monot et Guy le Gall.

La dénomination des stations est un moment important dans la vie du projet. Les CCQ sont impliqués dès le début, les habitants seront impliqués dans un second temps.
Les membres des CCQ travaillent sur l’ensemble de la ligne avec les méthodes d’investigation de leurs choix. Toutes les stations sont ouvertes à consultation.
2 ou 3 noms par stations devrons être proposés, pour chaque nom un argumentaire de 4 ou 5 lignes.
Les noms proposés devront avoir un lien évident avec la géographie du lieu ou son histoire.
Tout nom commercial ou lié à une enseigne située à proximité est à proscrire.

Planning :

• De fin octobre 2010 à février 2011 : travail des CCQ

• Mars 2011 : présentation du travail effectué en comité de coordination tramway. Analyse et discussions avec les élus et techniciens.

• Mi avril à mi mai 2011 : vote final. Les 2 ou 3 noms choisis par les CCQ et représentants communes pour chaque station sont soumis au vote de la population dans son ensemble.
Le vote s’effectuera par internet (nom gagnant = le nom de la station ayant obtenu le plus de voix).

Plateau des capucins. Les membres des CCQ ont travaillé sur un parcours d’interprétation du plateau des capucins. Suite à une présentation historique du lieu, 5 groupes de travail ont été créés :

• Les ateliers de capucins (arsenal au sens large : métallurgie, ateliers, construction navale…).

• Le plateau des capucins et la rue de St Malo : évolution urbaine de la ville.

• Le bâtiment aux lions, la Madeleine (expositions temporaires, animation).
Pontaniou (la recherche scientifique, l’expertise scientifique, la mer, valorisation de la recherche).

• La médiation (pédagogie pour les enfants, les adultes).

Wiki journée auront lieu sur le thème « histoires du sport à Brest ». Réunion d’information le 25 octobre à 17 à l’hôtel de ville.

Renouvellement des CCQ : proposition

o Invitation à tous les brestois qui le souhaitent à s’inscrire pour une participation aux CCQ

o Mise en place de rencontre et d’échange (avec les membres actuels du CCQ) pour expliciter ce que cela représente et à quoi cela correspond,…

o Demande de confirmation des inscriptions avec mise en place officielle.

Le bureau

Suite à 3 démissions des membres du bureau, il a été fait le choix de proposer aux 3 personnes volontaires, lors de la mise en place du CCQ, d’intégrer le bureau jusqu’au prochain renouvellement.
Bernard Monot rejoint le bureau, les 2 autres personnes n’ont pas souhaité l’intégrer.

Les commissions de travail

Voirie / espaces verts :
Ce groupe a travaillé en partenariat avec le réseau voisin’âge afin de déterminer avec les personnes âgées les cheminements entre leur domicile et les services (commerces, médecins…) qui pourraient être aménagés pour une meilleure utilisation et sécurité.
Le choix a été de donner priorité à un cheminement et d’étudier les aménagements possibles. Une rencontre sur site avec la présence de personnes âgées et handicapées est prévue le 3 novembre à 14h.
Suite à ce travail, BMO propose la création d’un atelier accessibilité, l’idée est d’arriver à un guide technique pour les services.

En parallèle, ce groupe a travaillé sur les priorités de travaux. Une réunion est à prévoir en octobre avec les membres de la commission voirie. Il est prévu un échange sur les priorités avec les services concernés le 26 novembre à 10h.

Animation :
Dans le cadre des journées du patrimoine, la commission a fait le choix d’ouvrir le lavoir rue Jules Lesven. Une exposition était présentée. Environ 80 personnes se sont déplacées.
La commission a pour projet d’organiser une journée d’animation avec le foyer de Kerlivet.

Propreté, déchets / cadre de vie :
Suite à leur présentation en réunion plénière, l’association eau et rivières de Bretagne, souhaite rencontrer les membres de la commission pour échanger autour des démarches d’économies d’eau, d’opérations « mon quartier sans pesticides » ou autour de la biodiversité.

Mis à jour : mercredi 5 janvier 2011

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article