Compte rendu de la plénière PEL Saint-Pierre du 8 janvier 2009

Saint Pierre
Imprimer la page

Compte rendu de la réunion plénière PEL du
Jeudi 8 janvier 2009 à 17h30
A la Mairie de Saint Pierre

Présents :
Patricia SALAUN KERHORNOU (Maire-adjointe de Saint Pierre, en charge du PEL)

Lucienne MONTFORT (CSF)
Philippe PRINGENT (SEGPA Keranroux),
Albert MINEO (Secteur Jeunes Cs Kerourien),
Laurent CHARBONNEAU (Centre social Kerourien),
Laure LAUVERGEAT (DRE)
Anne LE CONTELLEC (Service Santé)
Daniel IMPIERI (MPT Saint Pierre),
Sylvain FERRE (collège Saint Pol Roux),
Nadège FRANJOU (collège Saint Pol Roux)
Jean-Marie LE JEUNE (collège Saint Pol Roux)
Aude-Sophie BACHER (CIDFF)
Tanguy TRAPY (Bises art ton art)
Annick THOMAS (CCQ Saint Pierre)
Stéphanie LEON (Mission PEL),
Anne ILY(Mairie de Saint Pierre),
Marine ROUVEL (Mairie de Saint Pierre)

Excusés :
Karine COZ ELLEOUET (Maire-Adjointe à la Petite Enfance, en charge du PEL),
Sylvain AUBREE (Loisirs Jeunes),
Sylvie SABOUREAU (Parent d’élève)
Isabelle LE GAILLOT (service actions associatives),
Walter SAUNIER (Référent Education Nationale),
Christine LE GOFF (Référente CAF),

La deuxième plénière de l’année scolaire 2008/2009 est organisée à la mairie de Saint Pierre. Un tour de table permet à chacun d’identifier les acteurs en présence. Il était évoqué lors d’une dernière rencontre le projet de créer des passerelles entre le Conseil Consultatif de Quartier et le Projet éducatif local de Saint Pierre. A ce titre, Annick Thomas, conseillère de Quartier de la commission « Participation Citoyenne » participe à cette rencontre PEL.

L’ordre du jour est le suivant :
• Présentation des projets en cours et fiches actions
• Présentation de la « nouvelle fiche action » et du nouveau PEL 2008-2014
• Point sur l’organisation du PEL Saint Pierre

Présentation de projets

Brest et moi Brest émois

Ce projet est à l’initiative du Collège Saint Pol Roux, à destination des 4ème de l’établissement et plus largement des collégiens et lycéens du collège des Quatre Moulins, de l’Iroise et du lycée Dupuy de Lôme. « Brest et moi Brest émois » est un projet interdisciplinaire (Français, Education Musicale et Arts Plastiques) proposant la découverte et l’écriture de slams par des élèves, mais également l’enregistrement de leurs productions ainsi qu’une grande rencontre à la Carène avec les autres collèges et lycées, et la rencontre d’artistes professionnels. Pour exemple, les objectifs de cette action sont l’autonomie sur l’écriture ou la découverte de l’organisation d’un évènement. ; sans oublier l’implication à un projet sur le long terme.
Pour aider à la mise en œuvre de ce projet une aide financière est demandée au PEL.

Art et Lecture en plein air

L’association Bises art ton art propose des animations d’arts plastiques dans la rue à destination d’enfants et de jeunes mais également de leurs parents. Les animateurs de l’association s’installent périodiquement au même endroit, à la même heure. Les enfants arrivent spontanément et participent à l’activité autant de temps qu’ils le souhaitent.
Cette activité en plein air anime le quartier et propose des activités à l’ensemble des enfants qui le souhaite sans inscriptions et sans contrainte.

L’action proposée se passe à Kerargaouyat, toutes les deux semaines, le samedi, pendant deux heures en lien avec la Médiathèque des Quatre Moulins et la Cabane à idées qui proposent des activités sur les mêmes créneaux horaires. (Lecture en plein air)

Pour aider à la mise en œuvre de ce projet une aide financière est demandée au PEL.

Des jardins Partagés

Une action plus spécifique est proposée par l’association Bises art ton art et le centre d’art Passerelle. L’idée est de monter des animations en proximité de jardins partagés (pour ce qui nous concerne, l’Oasis de Kerargaouyat), de créer des arts plastiques avec les enfants et de les exposer au Centre d’art passerelle, voire de les y inviter ainsi que leurs parents autour d’une exposition liée à la nature au centre d’art avec l’artiste en question.

Pour aider à la mise en œuvre de ce projet une aide financière est demandée au PEL.

Formation des animateurs des accueils de loisirs maternels

Pour ce projet, la fiche action est en cours d’élaboration. Cependant une première information est communiquée en plénière.
Depuis 2007, un travail est mené par des acteurs du quartier sur le thème de « l’accompagnement des parents à partir de leurs demandes ». Une réflexion spécifique s’est portée sur l’accueil des enfants et des parents dans les accueils de loisirs maternels du quartier. L’équipe de la MPT Saint Pierre et de la MPT du Valy-hir, motivés et grandement impliqués dans ce groupe, en lien avec Clémentine Le Reun ( crèche Jean de la Fontaine) et Christine Le Goff ( CAF) ont menés tout un temps d’observation de leurs pratiques quotidiennes et de leurs lieux d’accueil afin de trouver des pistes d’améliorations pour rendre meilleur la qualité de l’accueil des petits et des parents dans les équipements.
Afin de poursuivre ce travail, un projet de formation sur l’accueil des petits et des parents est en cours d’élaboration. Ce projet s’étend au quartier, ce sont ainsi les accueils de loisirs maternels du PLMCB, du Valy Hir, du PLJG et de la MPT de Saint Pierre qui sont parties prenantes dans le projet et force de proposition pour le montage de cette formation. Des contacts ont été pris avec différents professionnel de la petite enfance.
Un projet de formation à destination des animateurs CLSH maternels du quartier sera ainsi rédigé est proposé 1er trimestre 2009

Look, Listen and Create

Le collège Saint Pol Roux nous présente également le projet « Look, Listen and Create ». Depuis la rentrée, le collège a mis en place une option sur l’histoire de l’art –« in English », 1 heure par semaine. 12 élèves se sont inscrits. La langue anglaise est privilégiée au plus possible ainsi que des arts issus de cultures anglophones. Ainsi à l’issue de cette année d’enseignement, un voyage à Londres est organisé afin de visiter des musées d’art. Les jeunes sont hébergés dans des familles londoniennes.
Pour aider à la mise en œuvre de ce projet une aide financière est demandée au PEL.
Malgré l’intérêt de ce projet, il n’est pas sure que le PEL puissent intervenir sur ce type d’action dans la mesure où on intervient sur du temps scolaire uniquement.
Néanmoins, la valorisation de ce projet dans le groupe de quartier semble essentielle et les acteurs tenteront autant que puisse se faire de proposer d‘autres possibilités de financement si le PEL n’est pas le dispositif approprié.

La CSF interpelle également le groupe de territoire sur un temps fort vécu par les enfants du quartier de Kerourien. Sur l’esplanade de Kerourien, un certain nombre de jeux pour enfants sont changés pour une meilleure adaptation et modernisation de ces aires de jeux . Lucienne Montfort explique que la parole des enfants et des familles a réellement été prise en compte dans ce projet. Des temps de rencontre entre les jeunes et les habitants ont été favorisés. Ce projet d’aménagement s’est fait un lien avec les habitants du quartier. Ce type d’expérience est à renouvelé.

Méthodologie nouvelle fiche action et PEL 2008/2014

Le classeur du nouveau PEL 2008/2014 est distribué aux acteurs. Il est demandé à chacun de laisser leurs coordonnées électroniques afin de pouvoir leurs envoyer des mises à jours. Chaque acteur est invité à en prendre connaissance et à contacté la référente PEL du quartier pour des questions éventuelles.
Dans ce classeur, nous retrouvons le chapitre « Fiche action Mode d’emploi » qui explique le cheminement d’élaboration d’une fiche action.
Ce thème avait déjà été évoqué lors de la dernière réunion PEL, aux vues du nouveau PEL 2008/2014, une nouvelle fiche action voit le jour. Elle est envoyée en doc joint en format PDF. Cette fiche action, plus précise que la précédente permet d’accompagner le projet dans sa création et d’affiner sa construction.
Dès l’idée du projet, l’action doit être présentée en réunion plénière afin que chacun puisse prendre connaissance du projet et être force de proposition dans son élaboration. Il est impératif que la fiche action soit présentée au groupe de territoire avant qu’elle ait commencé.
Il est rappelé l’importance de contacter la référente du PEL de Saint Pierre dès le début de la réflexion autour du projet concerné. De plus, l’action doit répondre à un enjeu éducatif partagé du quartier.

La fiche action, une fois construite, sera désormais présentée en « maitrise d’œuvre territoire » - réunion composées des référents institutionnels et des élus, puis en groupe de territoire (réunion plénière)

Organisation PEL 2008/2009, rendu des coupons-réponses

Suite à la dernière plénière du 20 octobre un coupon réponse mettant en avant vos attentes au sein du PEL et vos idées de projets à traiter en partenariat sur le quartier vous a été envoyé.
L’ensemble des réponses a été capitalisée afin d’identifier des tendances et des orientations sur le PEL Saint Pierre :
• La santé : la santé est encore un thème peu présent dans le cadre du PEL. La prise en compte de la parole des jeunes en matière de santé, la mise en place de conférence-débat ou des thématiques transversale éducation/bien être sont des pistes de travail pour l’avenir.
• La jeunesse : Mis en avant comme l’une des priorités dans le PEL Saint Pierre, on retrouve ce thème très fortement dans les coupons réponses. Diverses portes d’entrée sont identifiées : le temps libre des jeunes, les loisirs scientifiques et les jeunes, internet et les jeunes , liens loisirs/collège et association, …
• Les nouveaux quartiers : du fait du front urbain qui se construit, et de nouveaux quartiers qui voient le jour, on peut supposer l’arriver de nombreuses familles dans le quartier. Quel impact dans l’organisation et le réseau éducatif de Saint Pierre ? La mairie n’hésitera pas à contacter les acteurs pour participer aux réflexions autour de ces nouveaux quartiers (ex : Fontaine Margot)
• Les parents : notamment sur le thème de la participation ou de leurs prises en comptes dans les projets.
• La petite enfance : La petite enfance est un thème qui revient souvent. Du fait du chantier ville « observatoire de la petite enfance », les acteurs seront mis à contribution pour réfléchir autour de cette problématique.
• L’accompagnent éducatif : thème actuel, du fait des réformes et de l’équilibre à trouver entre les acteurs locaux.
• Et l’enfance : le thème de l’enfance dans sa globalité et plus précisément sur les enfants ne fréquentant pas les équipements de quartiers ou n’ayant pas d’activités.

Il est mis en évidence une forte volonté de créer un groupe accompagnement éducatif où les équipes collèges, écoles et équipements de quartier puissent faire un point sur les réformes actuelles et leurs applications sur le quartier.

Concernant l’entrée jeunesse, un groupe « enquête collège » vient de se créer. Les professionnels des équipements, des collèges et autres animateurs jeunesses sont partie prenantes.

La thématique de la petite enfance et de la parentalité est également un thème dans lequel les acteurs locaux s’impliquent.
Des projets pilotes sont ou ont ainsi été créé tels que les actions passerelles Jean de la Fontaine, le groupe « Entre Parents » ou le travail avec les CLSH maternels.

Tous les acteurs sont invités à rejoindre l’un ou l’autre de ces groupes, ou peut proposer également d’autres thématiques partagées sur le quartier pour créer un groupe.
Pour plus d’information n’hésitez pas à joindre Marine Rouvel.

La réunion se termine sur la présentation de ces différents groupe thématiques.

Prochaine plénière le mardi 10 mars 2009 à 17h30 au collège de Saint Pol Roux

Mis à jour : dimanche 25 juillet 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article