49ème Université d’été de Peuple et Culture

Le monde a changé ? Le monde à changer !

Du 27 au 31 août à Brest

Plus que jamais l’expansion et l’accélération massives des violences sociales, économiques, culturelles et écologiques à travers le monde nous traversent et nous ramènent individuellement et collectivement à la ‘‘haute nécessité’’ de penser, d’agir et de penser notre agir.
Dès lors, tenter de traduire ce qui se joue historiquement et idéologiquement dans les permanences et les transformations de ‘‘l’état des choses’’ du monde devient un préalable
nécessaire à cet impératif du présent ‘‘le monde à changer !’’.

C’est ce que Peuple et Culture en tant que mouvement d’éducation populaire souhaite interroger par l’organisation, à partir de cette 49e Université et tout au long des 3 années à venir, d’un débat exigeant, permanent et ouvert largement à une diversité d’approches, de
pensées et de pratiques.

Conférences plénières, ateliers, témoignages, rencontre d’écrivains, théâtre, cinéma documentaire…

Quatre jours ouverts à tous, mêlant échanges de
pratiques, apports théoriques, activités de détente et
soirées festives.

Trois problématiques au programme :

- Richesse, pauvreté et inégalités – thème de la journée du 28 août

Des riches de plus en plus en riches et des pauvres de plus en plus pauvres et nombreux...

De quoi parlons-nous et que mesurons-nous aujourd’hui ?
Comment mieux comprendre le creusement accéléré des inégalités tant au niveau national que
mondial ?
Quels processus et stratégies sont à l’oeuvre et avec quels effets sur le fonctionnement même de la société aujourd’hui ?

Avec Louis Maurin et Susan George

- Relégations, migrations et liberté de circulation des personnes :
enjeux et réalités... – thème de la journée du 29 août

Très diversifié, le phénomène des migrations et mobilités humaines, libres ou forcées, intérieures ou extérieures, se heurte aux ostracismes, barrières et persécutions qui à nouveau s’aggravent.

Quels enjeux sociaux, économiques, politiques, culturels et écologiques recouvre-t-il ?
Quelles formes de violence, de peur et de domination en découlent ?
Quels en sont les effets sur les conditions de vie des peuples ?
Quelles émergences sociales et fertilisations humaines rend-il possibles ?

Avec Odile Schwertz-Favrat, FASTI et Sara Prestianni, Migreurop

- Culture(s) en question(s) – thème de la journée du 30 août

‘‘Créolisation’’, cosmopolitisme, universalisme...

Quelles conceptions de la culture et quels imaginaires sont mis en débat dans les constructions
de la vie démocratique ?
Quels en sont les enjeux en termes de représentations, d’organisation des sociétés, de places et de droits des individus et citoyens ?
Comment la culture, l’art et l’éducation peuvent-ils permettre aujourd’hui de partager avec ‘‘n’importe qui’’ le pouvoir de l’intelligence et de l’imagination ?
Face à l’exploitation capitaliste de la culture, quelle place peut prendre l’éducation populaire en faveur d’une culture commune émancipatrice ?

Malik Duranty, Majo Hansotte, Jean Hurstel, Gary Victor et Jacques Rancière (sous réserve)

-  Inscriptions jusqu’au 4 août inclus. Au-delà de ce délai, le nombre de places restantes sera incertain...

-  Lieu :

Auberge de jeunesse de Brest, située dans un parc arboré en front de mer, au coeur du port de plaisance de la rade de Brest, en bordure de la plage, à proximité d’Océanopolis et du Conservatoire Botanique National.

- Pour toute information complémentaire  : sur le site de Peuple et Culture

PDF - 578.6 ko
Mis à jour : jeudi 15 juillet 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article