Conservatoire botanique de Brest

Contes et Plantes

Si le conte est un moyen plaisant pour solliciter l’imaginaire de l’auditeur, il constitue également un support très efficace pour véhiculer divers messages auprès d’un public varié.

De ce fait, le conte peut être utilisé pour sensibiliser le public à l’influence de l’Homme sur la nature ou sur le respect de l’environnement.

Ainsi, dans les Jardins Botaniques, certains animateurs utilisent le conte pour aborder l’utilisation des ressources vivantes de la planète par l’Homme. Toutefois, si les animaux sont souvent représentés dans les contes traditionnels, il existe peu de contes dont le végétal constitue le thème central de l’histoire. D’ailleurs, ceci explique en partie pourquoi les contes ne soient pas plus utilisés comme support pédagogique par les animateurs des Jardins.

Afin de faire du conte un réel outil de sensibilisation pour les Jardins Botaniques, le Conservatoire Botanique National de Brest (Loïc Ruellan) a mis en place en place un programme intitulé « Contes sur les plantes ».

Avec la collaboration d’enseignants d’écoles primaires (école du Pilier Rouge et école Sainte Marie de Saint Marc), d’une conteuse professionnelle (Isabelle Diverrez) et d’une responsable de la Bibliothèque Municipale de Saint Marc (Josiane Rusolen), ce projet à pour but de :

- Collecter des contes traditionnels traitant de plantes.

- Offrir aux enfants l’opportunité de créer des contes sur les plantes à partir de l’histoire d’une plante menacée d’extinction.

- Mettre en ligne sur un site Internet ces ressources afin de les mettre à la disposition de tous.

Pour la première édition de ce programme, les 4 classes brestoises qui participent à ce projet effectuent ce travail en parallèle avec 3 classes du Cameroun qui réalisent une activité similaire sous la conduite de Benjamin Serfkem, animateur au Jardin Botanique et Zoologique de Limbe.

Via Internet, les enfants de Brest et de Limbe ont entamé une correspondance leur permettant ainsi de s’ouvrir à une autre culture.

Les étapes du programme :

Le travail avec les 4 classes brestoises va se dérouler de la façon suivante :

1) Entre le mois de décembre 2003 et les vacances de Pâques (avril 2004) :

- Les classes visitent les serres pour découvrir le rôle du Conservatoire Botanique National de Brest et ses missions générales.

- Les enfants reviennent dans les serres du Conservatoire et voient, en détail, l’histoire de certaines plantes particulièrement menacées en cours de sauvetage à Brest. En petits groupes, les enfants « s’approprient » une plante en la dessinant et en l’étudiant.

- Loïc Ruellan va dans les classes pour présenter aux enfants une Solanacée endémique de l’île de Madère (Normania triphylla) qui a été sauvée de l’extinction par le Conservatoire Botanique, avec la participation d’Isabelle Diverrez et de son mari qui ont rapporté des graines de cette plante en 1995 (cf. fichier « Normania » joint). Nous écoutons le conte écrit par Isabelle Diverrez qui présente l’histoire du sauvetage du Normania.

2) Entre Pâques et la fin de l’année scolaire (juin 2004) :

- En quelques séances en classe Isabelle Diverrez construit un conte avec les enfants en utilisant les éléments accumulés au Conservatoire Botanique.

- En fin d’année, les enfants feront un spectacle à l’école et présenteront leur conte devant leurs camarades et leurs parents.

3)Pendant toute l’année scolaire 2003 / 2004 :

- Les enfants collectent des contes (dans les livres, sur Internet, avec l’aide des bibliothèques municipales... en recherchant, en particulier, des contes traditionnels où les plantes constituent un élément important de l’histoire.

- Via Internet, les enfants de Brest et de Limbe communiquent entre eux pour s’échanger des informations sur leur Ville, leur école, les contes de leur pays, l’avancée de leur projet sur le conte...

En fin d’année, le BGCI (Botanical Gardens Conservation International) mettra en ligne, sur leur site Internet, les contes sur les plantes collectés et écrits par les enfants.

Des communications seront présentées par Loïc Ruellan et Benjamin Serfkem afin d’inciter les Educateurs des autres Jardins Botaniques à conduire des projets similaires et constituer ainsi, petit à petit, une banque de contes sur les plantes (dans des langues du monde entier) qui serait consultable et utilisable par tous.

La réalisation de ce projet pourrait constituer un bel exemple de l’expression des diversités culturelles autour du végétal.

Les participants au programme

Pour cette édition 2003/2004, les participants sont :

- A Brest :

- Conservatoire Botanique National de Brest :
Loïc Ruellan, animateur

- Une conteuse professionnelle :
Isabelle Diverrez

- Ecole du Pilier Rouge :
. Classe de CE1/CE2 (17 enfants), Mme Lénaig Thirion et
M. Didier Clech
. Classe de CE1 (24 enfants), M. Jean-Yves Chabert

- Ecole Sainte Marie (à Saint Marc) :
. Classe de CE2/CM1 (19 enfants), Mme Caroline Salis
. Classe de CM1/CM2 (19 enfants), M. Emmanuel Martin

- Bibliothèque municipale de Saint Marc :
Mme Josiane Rusolen

- Au Cameroun :

Jardin Botanique et Zoologique de Limbe
Benjamin Serfkem, animateur

- A Londres :

Botanical Gardens Conservation International (BGCI)
Julia Willison, Head of Education
199 Kew Road
Richmond
Surrey YW9 3BW U K

Mis à jour : jeudi 20 janvier 2005

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article