Les jeunes font leur cinéma !

Du 11 au 17 avril 2010

Agenda

11 avr

Les jeunes font leur cinéma !

A Saint Renan

Du 11 au 17 avril 2010

Article complet

Les jeunes font leur cinéma !

2ème édition

Du 11 au 17 avril 2010

L’importance d’une éducation à l’image et d’une programmation de qualité pour le jeune public n’est plus à prouver. Mais les envies de ce public en mouvement sont parfois difficiles à comprendre et à appréhender. C’est pourquoi l’an dernier nous avions confié, le temps d’une semaine, la programmation à un groupe de jeunes. L’objectif était de leur donner une autonomie totale quant au choix et à l’organisation des séances. La journée, des ateliers étaient proposés pour comprendre les coulisses de la fabrication d’un film. Le soir, des séances et un ciné-débat étaient animés par la commission de jeunes. Cette semaine s’intégrait dans le cadre de la Quinzaine de la jeunesse organisée par le Conseil Général du Finistère. Devant le succès de la première édition, nous retentons l’expérience cette année. Comme l’an passé, la programmation sera assurée du début jusqu’à la fin par un groupe de jeunes et des ateliers auront également lieu la journée pour faire découvrir différents aspects du cinéma : les techniques d’animation, la vidéo et les techniques de doublage. Quelques nouveautés également pour cette année, avec notamment la présence du Conseil Municipal des jeunes de Saint Renan qui animera un débat et un atelier de découverte des secrets du montage d’un film.

Au programme :

Avec le développement des nouvelles technologies et la hausse du prix des billets de cinéma, la jeunesse dite « numérique » s’oriente vers le téléchargement et a tendance à déserter les salles.

Où se situe le cinéma dans le nouvel environnement des jeunes ? Quelles sont leurs envies, leurs intérêts, qu’est-ce qui motive leur choix ? Afin de comprendre leurs envies et de favoriser leurs initiatives, nous confierons donc, comme l’an dernier, la programmation des films de la semaine aux jeunes de Saint Renan et du Pays de Brest qui le souhaitent. Cette commission de programmation se réunira, avec l’animatrice du cinéma, afin de choisir les films. Les jeunes seront pleinement autonomes : non seulement ils devront se mettre d’accord pour choisir les films, mais ils devront également désigner l’un d’entre eux qui se fera le relais auprès du programmateur pour négocier les films. Ils devront également se charger de la communication et des diverses questions inhérentes au poste de programmateur.

Avant les séances, ce sont les membres de cette commission qui présenteront les films. Pour ceux qui le souhaitent, ils pourront également faire un stage d’observation avec les projectionnistes. En fonction du temps et des opportunités, les jeunes pourront faire venir un réalisateur ou un invité pour un débat à l’issue d’un film. Ce seront eux qui animeront la soirée.

Soirée-débat autour de l’éco-citoyenneté et de l’environnement avec le CMJ

L’an dernier, la Commission Municipale des Jeunes (CMJ) n’avait finalement pas pu participer à la semaine. Elle sera cette année pleinement impliquée puisque les jeunes qui en font partie choisiront un sujet et un film, autour duquel ils animeront un débat. Ils seront ainsi amenés à échanger avec la commission de programmation autour du choix du film. Une façon de faire rencontrer différents jeunes et de provoquer des échanges entre eux et le public. La problématique n’est pas encore arrêtée mais il y sera question d’environnement et d’éco citoyenneté.

Première journée :

la « stop motion » ou comment réaliser un film en animation.

Olivier Colin, réalisateur et enseignant, interviendra auprès des enfants afin de leur montrer les bases de réalisation d’un dessin animé. Les participants seront pleinement impliqués, l’objectif de l’atelier étant de réaliser un court-métrage. Ils devront créer les décors, réfléchir à un scénario et animer du début jusqu’à la fin leur petit film.

Deuxième journée :

L’échange de savoirs sur les techniques d’animation

Le matin, les participants à l’atelier d’animation pourront finir leur court-métrage. L’après-midi, une projection de plusieurs courts-métrages aura lieu, suivie de la rencontre avec un réalisateur qui échangera avec le public autour de ses techniques d’animation.

Troisième journée :

atelier vidéo

Cette année, l’objectif est de réaliser un film muet. À l’heure où les prouesses technologiques permettent d’imiter au mieux la réalité, l’intérêt sera de réaliser un film sur le Saint Renan d’autrefois, avec comme consigne le film burlesque noir et blanc. Le matin, une sensibilisation des enfants sera faite via la connaissance de la caméra et des différents plans avant de projeter des extraits de films burlesques. L’après-midi, les jeunes écriront leur scénario et se rendront dans les rues de Saint Renan pour réaliser leur fiction.

Quatrième journée :

le doublage

Qu’il s’agisse de films d’animation ou de films de fiction étrangers, le cinéma en direction du jeune public nécessite un travail spécifique en ce qui concerne le doublage. Celui-ci, réalisé par « les professionnels de l’ombre » est une technique particulière et peu de personnes en connaissent les secrets. C’est pourquoi les jeunes auront l’occasion, au cours d’un atelier d’une journée, de se
prêter à des exercices de doublages.

Pierre Albert Vivet, professionnel qui travaille à l’auditorium de Lorient, fera découvrir aux participants la bande rythmo, la barre de synchronisation et tous les outils de cette industrie du cinéma. Les jeunes seront ainsi amenés à jouer la comédie devant le micro et à prêter leur voix à un personnage de dessin animé.

Cinquième journée :

le montage.

L’an dernier ce sont les intervenants qui avaient réalisé le montage des films. Cette année, les participants pourront apprendre à monter les séquences. Ils découvriront ainsi comment « capturer » les images, comment monter leurs séquences grâce à un logiciel de montage (sous licence libre de préférence) et comment rajouter de la musique ou des effets sonores. Leurs productions seront projetées le soir-même, devant le film programmé, de façon à les faire
découvrir à un large public, qui ne soit pas composé uniquement par les familles des enfants.

Cette formule avait déjà été appliquée l’an dernier et tous les spectateurs avaient été ravis du résultat.

Les réalisations vidéo et animées seront également mises en ligne et visibles sur un Médiablog.

Enfin, chaque participant repartira à la fin de la semaine avec un DVD comportant les réalisations de la semaine.

L’animatrice et plusieurs membres du cinéma Le Bretagne seront bien sûr présents tout au long de ces journées et soirées pour accompagner et aider les jeunes participants.

L’objectif, à savoir comprendre les nouvelles attentes des jeunes, leur faire découvrir différentes facettes du cinéma et valoriser leurs créations, devrait être atteint à la fin de cette semaine.

Et aussi...

Différentes animations auront également lieu tout au long de cette semaine, en partenariat avec différentes structures telles que la Médiathèque de Saint Renan, et l’Espace Jeune. Il s’agit pour nous de montrer le maillage de ces différentes associations mais surtout de valoriser la place des jeunes, leur implication et leurs intérêts.

L’objectif est également de pérenniser l’action sur le reste de l’année : les jeunes pourront ainsi faire part tous les mois de leurs propositions de films pour la programmation et des ateliers vidéo seront mis en place régulièrement afin de continuer à alimenter le médiablog, sous forme de petits reportages autour de l’actualité du cinéma (accueil de réalisateurs, soirées-débats, films
particulièrement appréciés...), de la commune ou des activités des jeunes.

Contacts :

Cinéma Le Bretagne

18 rue Saint Mathieu

29290 Saint Renan

09 66 42 32 20

Claire Gaillard

animatrice

animation.lebretagne@gmail.com

09 66 42 32 20

06 19 98 74 00
Mis à jour : lundi 8 mars 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article