une autre initiative de contenus pédagogiques ouverts et de réseaux collaboratifs

LEMANEGE une association de co-productions de contenus ouverts par et pour les enseignant-e-s d’économie gestion

Nous avions présenté sur a-brest Sesamath dans l’article "les mathématiques pour tous" qui rassemble de plus de 8 000 professeur-e-s autour de l’enseignement des mathématiques.

Voici la présentation du réseau de co-production pédagogique http://www.lemanege.eu/ mis en place par des enseignant-e-s en économie gestion des lycées et qui rassemble déjà plusieurs milliers de professeur-e-s.

Une interview d’Isabelle Quentin pour Eco-gestion

1) Pouvez-vous présenter l’initiative Eco-gestion ?

Les communautés d’enseignants en économie gestion sont nées à la suite d’une profonde réforme du baccalauréat STG en 2005.

Les 25 000 enseignants en économie gestion ont du reconstruire de nouvelles ressources basées sur de nouvelles méthodes pédagogiques et de nouveaux contenus à enseigner. Dans ce contexte, une poignée d’enseignants (les administrateurs actuels des communautés) se sont dit qu’il serait sans doute plus efficace de mutualiser et de partager les ressources pédagogiques ainsi créées.

Cette démarche a été facilitée par le développement des technologies du WEB 2. Nous n’avions plus besoin de compétences informatiques particulières pour mettre en ligne ce projet.

La discipline économie gestion est un peu particulière. Elle bénéficie d’un maillage institutionnel très intense. Les listes de discussions sont institutionnelles. Cela signifie que l’ensemble des messages sont lus par nos responsables hiérarchiques et que le « droit à l’erreur » ou à la discussion nous semble assez peu présents. Ces listes sont très utiles car nous faisons partie de l’éducation nationale et nous avons besoin de recueillir des informations unifiées et normées. Cependant, nous ressentions le besoin de créer un espace plus libre. Nous voulions créer des communautés horizontales où chacun a le droit de s’exprimer, de poser des questions, d’émettre des points de vue ou simplement de faire des erreurs. Nous voulions aussi construire des espaces permettant les échanges de pratiques, sans a priori.

2) Qui y participe aujourd’hui et quelles sont les principales productions ?

Les communautés que nous avons créées rassemblent des enseignants d’économie gestion.

La majorité d’entre eux enseignent au niveau du secondaire ou dans les sections de techniciens supérieurs. Nous nous réjouissons aujourd’hui d’un taux d’adoption non négligeable parmi les enseignants en économie gestion et nous avons réussi à mutualiser et à partager de nombreuses ressources pédagogiques. Voici quelques chiffres, permettant de mieux appréhender l’importance du phénomène.

|Discipline|Date de création|NB de membres|Activité|

|Économie droit|1er août 2006|1003|1235 publications 1142 commentaires|

|Marketing|26 août 2005|1026|1606 publications 2422 commentaires|

|Communication|7 janvier 2006|580|565 publications 1029 commentaires|

|Gestion|23 août 2005|1070|278 publications 295 commentaires|

|Option I.G.C|8 août 2005|278|122 publications et 28 commentaires|

|Gestion des ressources humaines|15 mai 2006|364|271 publications

556 commentaires|

|Management des organisations|23 août 2005|1842|1118 publications 2013 commentaires|

3) Quelles sont de votre point de vue les principales difficultés pour que le réseau vive et se développe ?

En réalité, avec le recul, nous n’avions pas jusqu’à très récemment pris conscience de l’importance de ces éléments. Chaque administrateur gérait sa propre communauté (une par sous discipline liée à l’enseignement de l’économie gestion). Les membres devenaient de plus en plus nombreux sous l’effet du bouche-à-oreille. Le nombre de ressources pédagogiques ne cessait d’augmenter. C’est un effet d’échelle qui nous a obligés à réfléchir davantage à notre organisation.

Les ressources sont parfois mal indexées donc difficiles à retrouver par le moteur de recherche des sites. L’organisation et les fonctionnalités offertes par l’environnement technologique ne favorisent pas vraiment la co-élaboration entre les collègues.

Enfin, il nous a semblé qu’il fallait réunir l’ensemble des communautés existantes en une seule et même structure car nous appartenons tous à la même discipline. C’est pourquoi, trois des administrateurs ( Gilles Godet, Brice Reveillet et Isabelle Quentin) des anciennes communautés ont décidé de créer une association loi 1091 pour se regrouper, et nous proposons aujourd’hui un nouveau site : http://www.lemanege.eu/.

La nouvelle association a toujours pour objet de mutualiser et de partager des ressources pédagogiques. Mais les grandes nouveautés sont la mise en avant du travail collaboratif. Nous avons à cet effet construit l’architecture de notre site selon le principe de la forge documentaire d’Edulibre créée par Daniel Caillibaud.

Nous souhaitons désormais nous organiser autour de projets dont le premier sera l’élaboration d’un manuel scolaire pour enseigner les nouveaux programmes de PFEG en classe de seconde.

4) Le travail collaboratif est un peu nouveau dans l’enseignement qu’est ce qui selon vous motive les enseignant-e-s qui rejoignent Ecogestion ?

Pour les fondateurs de l’association LEMANEGE, il s’agit plutôt d’une conviction profonde. Nous souhaitons travailler ensemble et à plusieurs et dépasser enfin le partage et la mutualisation de ressources pédagogiques. Nous souhaitons sortir d’une forme d’isolement ressentie. Nous pensons que cela rend notre métier plus intéressant, que cela nous permettra de progresser dans nos pratiques professionnelles plus rapidement. Co-élaborer, c’est échanger, discuter, argumenter et donc avoir une pratique réflexive sur ce que l’on fait. Nous espérons que nos collègues nous suivrons sur cette voie.

5) Quels sont les projets que vous aimeriez voir réaliser et comment l’Education nationale pourrait aider une initiative de mutualisation et de travail en réseau comme Eco-gestion ?

Nous avons dû apprendre à nous débrouiller seuls et sans aucun moyen. Pour l’instant l’institution (au mieux) ne s’intéresse pas encore à nous. À suivre….

- Le site : http://www.lemanege.eu/

et en préparation une rencontre "en formation, il est possible d’entreprendre et d’innover ensemble" (titre provisoire)

au quatrième Forum des usages coopératifs les 30 juin, 1er et 2 juiillet à Brest.L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article5674.html

Mis à jour : lundi 22 février 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info