Journée internationale des femmes 2010 - Lectures à haute voix

mercredi 3 mars 2010 (Saint Marc) et vendredi 5 mars 2010 (Kérourien)

Saint MarcSaint Pierre
Imprimer la page

Agenda

3 mar

Journée internationale des femmes 2010 - Lectures à haute voix

Lectures à haute voix

Mercredi 3 mars 2010 15:00-17:00

Saint Marc

Article complet

Dans le cadre de la journée internationale des femmes 2010, le réseau des bibliothèques municipales de Brest et plusieurs équipements de quartier, PL Sanquer, MPT Pen ar Creach, Centre Social Kerourien, et PL Cavale Blanche s’associent au temps fort proposé par la Ligue de l’enseignement du Finistère aux abords de la journée des femmes et proposent :

Vénus en mars - la mixité sex’prime !

Lectures à voix haute, scène slam, pêche aux poèmes, scène à débattre, exposition. Ces rendez-vous, du mercredi 3 mars au mercredi 10 mars 2010, font la part belle à l’expression sur les rapports entre les sexes, avec la participation de lecteurs de tous âges, et privilégient les échanges entre femmes, hommes, garçons, filles et entre générations.

À un moment où les conquêtes des droits des femmes peuvent apparaître fragiles et où l’on voit naître des tensions sur la symbolique vestimentaire, ces espaces d’expression et de débat sont ouverts à tous.

- Vénus en Mars Lectures à voix haute :

Médiathèque Saint-Marc

Mercredi 3 mars à 15h00

Place Vinet

02 98 00 89 80

Centre social Kerourien

Vendredi 5 mars à 17h00

Rue Père Ricard

02 98 34 16 40

Quelques courageux volontaires de tout âge et de tous horizons vous proposent de découvrir ou redécouvrir des textes sur le thème de l’égalité ou du combat des femmes. Venez prêter une oreille attentive à ces lectures mises en scène qui éveilleront certainement en vous l’écho de valeurs fondamentales.

Public concerné : Tout public

Les autres actions : cliquez ici

Contacts :

Erwan Rivoalan - Médiateur du livre

02 98 00 88 70

Sandrine Tatreaux - Ligue de l’enseignement

02 98 02 18 47
Mis à jour : mardi 16 février 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article