Quelle gestion de l’eau en 2012 ?

5 grands débats publics organisés par Brest métropole océane

Brest-Centre
Imprimer la page

Agenda

25 mar

Quelle gestion de l’eau en 2012 ?

« Qualité de l’eau, un défi majeur »

En présence de Bernard Rousseau, Président honoraire de France Nature Environnement, responsable du Pôle eau de FNE.

Jeudi 25 mars 2010

Brest-Centre

Article complet

Brest métropole océane poursuit sa démarche participative en vue de la
définition de son nouveau service public de l’eau et de l’assainissement à partir
de 2012.

Voulue de manière large et constructive, une première série de réunions publiques organisées à la fin de l’année dans les 8 communes de Brest métropole océane a permis une participation d’environ 300 personnes.

Le but de cette première phase était de sensibiliser la population sur les enjeux en se donnant une culture commune sur le dossier en abordant un certain nombre de questions sur les spécificités du territoire : aspects techniques, qualité et prix de l’eau, baisse de la consommation, etc.

Brest métropole océane entre maintenant dans une seconde phase qui se traduira par l’organisation de 5 grands débats publics qui se dérouleront durant le premier semestre 2010, en présence des élus en charge du dossier et de grands témoins :

1er débat- mercredi 3 février 2010

- Quel nouveau modèle économique pour le service de l’eau ?

La baisse tendancielle des consommations d’eau depuis une vingtaine d’années, à raison de - 1% à - 2% par an, la prise en charge de nouvelles missions de sauvegarde de la ressource et le renforcement des exigences vis-à-vis de la qualité de l’eau imposent de réinventer le modèle économique historique des services de l’eau, inventé il y a plus d’un siècle, et dont l’équation financière reposait sur le postulat d’une croissance infinie des volumes d’eau consommés. Sur fond d’un impératif nouveau d’économie et de
préservation de la ressource, il va falloir dans les toutes prochaines années revoir radicalement le financement du service de l’eau. Inventer une nouvelle péréquation entre la facture et l’impôt, imposer des objectifs de performance contraignants aux entreprises délégataires, ou développer massivement la réutilisation des eaux usées. Cette nouvelle donne, qui s’impose à tous les opérateurs, publics comme privés, va aussi modifier les termes du débat sur le « prix de l’eau »

Le débat se déroulera en présence de Sylvain Rotillon qui est notamment en charge à l’Onema (Office national de l’eau et des milieux aquatiques) du nouveau Système d’information sur les services publics de l’eau et de l’assainissement (SISPEA).

Ouvert le mois dernier, SISPEA à pour objet de comparer en ligne les performances des 35 000 services français de l’eau et de l’assainissement.

Second débat - jeudi 25 Mars 2010

- « Qualité de l’eau, un défi majeur »

En présence de Bernard Rousseau, Président honoraire de France Nature Environnement, responsable du Pôle eau de FNE.

Troisième débat - jeudi 29 Avril 2010

- « Les différents modes de gestion du service public de l’eau »

En présence de Michel Desmars, chef du service de l’eau de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR).

Quatrième débat - Mardi 25 Mai 2010

- « Pour un tarif social de l’eau ».

En présence d’Henri Smets, membre de l’Académie de l’eau et du Conseil Européen du droit de l’environnement, président de l’Association pour le développement de l’économie et du droit de l’environnement,

Cinquième débat - Mercredi 23 Juin 2010

- « Comment inventer de nouvelles coopérations territoriales pour la gestion
de l’eau ? »

Paul Raoult, sénateur du Nord, président de Noreade (Nord régie assainissement distribution d’eau).

Ces débats, ouverts à toutes et à tous, se tiendront Salon Richelieu à Hôtel de Ville de Brest à 20h.

En septembre 2010 une réunion publique sera organisée afin de permettre la restitution de ces débats.

Fin 2010, le Conseil de Communauté de Brest métropole océane aura à délibérer sur le mode de gestion avec pour objectif majeur en 2012 le choix du mode de gestion mais également la refonte complète de notre système d’eau et
d’assainissement afin d’offrir le meilleur service public à nos concitoyens.

Contact presse

Laurent Bonnaterre

02 98 00 82 05

contact-presse@brest-metropole-oceane.fr
Mis à jour : jeudi 11 février 2010
Répondre à cet article