La petite souris raconte...

Lambézellec
Imprimer la page

Article repris du journal de quartier de Lambé - n° 11 - janvier, février, mars 2010

Contact : journal.lambe@yahoo.fr

Ce vendredi 11 décembre, ce fut « un choc’ à
Lambé ! ». Il faisait beau. Très froid, certes, mais
il faisait beau. Et quoi de mieux qu’un froid sec
pour inaugurer cette première fête du chocolat !
Avouez-le. Vous adorez le chocolat, mais vous ne
seriez pas venus s’il avait plu. Pas vrai ?
En tout cas, ce jour-là, dès la sortie des classes la
place des F.F.I. a commencé à se remplir des gamins
de Rostand, Kermaria, Buisson, Saint-
Laurent…et puis de bien d’autres accompagnés par
leurs parents qui, soit dit entre nous, m’ont paru
tout aussi gourmands.

Il faut dire qu’il y avait de quoi se régaler. Les petits chalets regorgeaient de délices. Je peux vous le dire parce que j’ai tout goûté ! Dans l’un d’eux, l’I.F.A.C. exposait les pièces confectionnées par les apprentis de la section pâtisserie. Croquer dans le pont de la Brasserie, hummmm !!! Je crois que les futurs pâtissiers formés à l’I.F.A.C. n’ont pas de soucis à se faire pour leur avenir. En ce qui me concerne, je serai certainement cliente s’ils ouvrent un jour une « lichouserie » ! Le chalet occupé par l’association Un dimanche à Lambé était pris d’assaut. Il fallait de la patience dans les files d’attente, mais celle-ci était bien récompensée par une crêpe au chocolat. Dans un autre chalet, grâce au lait fourni gracieusement par un agriculteur de Lambé, des conseillers de quartier proposaient un petit chocolat chaud à ceux que le froid engourdissait. Et puis, pour se réchauffer, il y avait aussi la fanfare Obrigatao, de l’association Vivre le Monde, dont les rythmes cadencés invitaient à se trémousser.

En savoir plus : cliquez ici

Mis à jour : jeudi 14 janvier 2010

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article