Conseil Consultatif du quartier Brest-Centre : réunion du 25 juin 2009

Compte rendu de la réunion plénière

Brest-Centre
Imprimer la page

L’ordre du jour était le suivant :

- Point sur le travail de quatre groupes thématiques :

- La solidarité inter génération,

- Le cadre de vie,

- Les référents de quartier,

- L’animation, culture et patrimoine,

- Questions diverses,

Point sur le travail de quatre groupes thématiques

La commission solidarité – Inter génération

La commission solidarité – inter génération s’est réunie pour la première fois au mois de novembre 2008. La première rencontre a été l’occasion de mettre en commun les attentes et envies de faire des conseillers afin de définir les actions pour lesquelles le groupe souhaitait œuvrer.
La première étape de travail définie par les membres du groupe a été d’aller à la rencontre des associations du quartier. Les objectifs de ces rencontres étaient de mieux connaître leurs activités/actions sur le quartier, d’échanger sur ce qui se fait en matière d’inter génération pour repérer des besoins éventuels et développer des liens entre le CCQ et ces associations.
Exemple d’associations rencontrées : la caisse à clous, les grands parents occasionnels, France Alzheimer, l’ORB, ATD Quart monde….

Suite à ces rencontres, des liens/collaborations se sont et seraient à développer : la caisse à clous a participé au pique nique de Sanquer, l’ORB a proposé un article pour la lettre du conseil de quartier, les grands parents occasionnels souhaiteraient mieux faire connaitre leurs activités (exposition dans le hall de la mairie)…

Par ailleurs, les membres de la commission souhaitent, maintenant, travailler sur un projet de café des âges. De nombreux cafés des âges existent en France : ils ont une forme, un contenu différent selon les projets. En septembre, la commission inter génération s’attachera à définir ce que peut être un café des âges à Brest. Toutes les personnes qui souhaitent se joindre au groupe pour construire ce projet sont invitées à participer aux rencontres à partir du mois de septembre.

La commission cadre de vie

La commission s’intéresse à l’amélioration du cadre de vie à travers des propositions d’aménagement et d’embellissement. Le cadre de vie peut se définir comme l’ensemble des éléments qui constituent le paysage. Dans la ville, ce sont les espaces publics et le bâti (immeubles, équipements publics).
Les sujets de travail, que le groupe a défini, sont les suivants : la promenade urbaine, la place Mazé, le boulevard Jean Moulin.

D’autres espaces pourront faire l’objet d’un réaménagement et donc devenir un thème de travail pour le groupe : Le jardin Kennedy, le square de la déportation, les jardins de la falaise, le cours Dajot/ les jardins du château.

- Le premier travail mené : Créer une promenade commune à l’ensemble des micro-quartiers
Sur ce sujet, le groupe s’est réuni six fois toutes les quatre à six semaines. Après avoir défini l’objet et les attentes des conseillers, le groupe a travaillé à partir d’un plan pour définir la promenade urbaine.
Le travail sur plan a permis :

  • Un repérage des espaces publics existants
  • Une distinction entre les espaces qui fonctionnent et les espaces à réaménager

Cette promenade existe déjà en partie mais manque de visibilité. Le groupe a identifié des raisons à cela lors de la réalisation de la promenade le 2 avril. Il manque des espaces de transition fluide. La promenade est entrecoupée. Un travail sur le mobilier urbain permettrait de donner plus d’homogénéité à la promenade.

- Le deuxième travail mené : Le boulevard Jean Moulin
Deux réunions ont eu lieu sur ce sujet. La ville mène une réflexion sur le boulevard et souhaitait associer le CCQ comme force de proposition.
Un premier travail a été mené sur les questions de répartition du stationnement et de circulation automobile. Le souhait est de permettre la création d’une piste cyclable, le maintient de la piste et d’un cheminement piéton de qualité tout au long du boulevard.

Pour la rentrée 2009, la commission cadre de vie se réunira toutes les six semaines. Des réunions spécifiques seront programmées pour le boulevard Jean Moulin. Le souhait du groupe est de pouvoir définir un calendrier des réunions pour l’année.

Les référents de quartier

Le groupe communication a profité d’une proposition de la mairie de quartier faite au CCQ pour préparer ensemble les visites de quartier du maire-adjoint. Pour ce faire, le quartier de Brest Centre a été divisé en neuf secteurs : Saint Martin – Kerigonan – Sanquer - Liberté – Le Port - Kennedy – Le Château - l’Harteloire – Saint-Louis.

Après avoir contribué à la mise au point des « secteurs », une réflexion a été menée sur la nécessité de mettre en place une organisation qui permette de créer un lien systématique et permanent avec les habitants. Cette proposition a été avalisée par le bureau et la commission « référents » a vu le jour 31 mars 2009.

Le référent de secteur est un conseiller habitant le secteur ou un représentant d’association. Son rôle est d’organiser toute manifestation de relation auprès des habitants dans son secteur. Il est en relation permanente avec le bureau, lui transmet les demandes des habitants du quartier et participe aux visites de quartier avec les conseillers et membres du bureau.
Ce groupe permettra aux conseillers de faire connaître le CCQ dans leur quartier, de mettre en place des relais auprès d’eux, d’établir des structures de concertation/consultation auprès des habitants et de faire participer également plus de conseillers à la vie de leur quartier.

Le groupe se réunit une ou deux fois par an (ou plus s’il le juge nécessaire), pour faire le bilan des actions de chaque secteur.

Une liste de diffusion a été établie pour faciliter la communication entre les référents et le bureau.
Pour s’y abonner, il suffit de se connecter sur : http://listes.infini.fr/wws/subscribe/ccq-bc-referents
Nous avons aussi créé une boite de messagerie : ccqbrestcentre@gmail.com

Lors de notre prochaine réunion, qui aura lieu en septembre, nous réaliserons une plaquette pour informer les habitants sur le rôle du référent. Elle contiendra aussi le plan des secteurs et un organigramme avec un trombinoscope des référents et des Inspecteurs du Domaine Public par secteur.

L’animation, culture et patrimoine

La commission mise en place courant Octobre 2008 a réuni une quinzaine de conseillers. Le groupe de travail s’est soudé autour de plusieurs projets réalisables (certains ont aboutis) et de propositions à approfondir dés la rentrée.

L’animation :
Les animations de quartier et les marchés sont des gages de vie, de lien et de rencontres entre les habitants. Il est donc normal que le CCQ s’implique dans la mise en œuvre de ces temps forts. Le CCQ de Brest centre était, il y a trois ans, à l’origine d’une fête de quartier Place Sanquer. Avec le soutien de la mairie et du Patronage Laïque Sanquer, la fête a perduré et la dernière édition (6.06.2009) fut un succès.
Un vide grenier a aussi eu lieu place des FTPF, le dimanche 28 juin.

Les conseillers du groupe souhaitent planifier dés la rentrée les animations envisagées pour 2009/2010 (faisabilité, contenu, lieu et date). Si c’est une initiative des conseillers, il semble important d’en informer la commission « animation ».
Autre piste de travail : la mise en place d’un marché place Sanquer. En effet, il y a là une demande récurrente depuis plusieurs années. L’idée d’un marché avec fidélisation du client par la livraison d’un panier garni toutes les semaines a été évoquée : à approfondir en septembre.

Le Patrimoine :
Deux types de propositions ont été faites par le groupe.
La première concernait la réalisation de plaques ou bornes rappelant à l’aide de photos ce qu’était la ville avant d’être détruite. Placées dans les axes passants, elles permettraient une meilleure connaissance de l’histoire du centre ville. Parallèlement à cette réflexion, l’office du tourisme a déjà mis en place des bornes de cette nature. A la rentrée, le groupe souhaite voir si ce serait possible de participer à d’autres réalisations de ce type en lien avec l’office du tourisme.
La seconde serait de recenser en centre ville des lieux historiques ou symboliques au regard des habitants. Une ballade nocturne est en projet à l’issue de ce travail. Elle sera l’expression du vécu des habitants avec leur sensibilité, leur histoire, leurs souvenirs.

La Culture :
Il n’est pas facile pour le CCQ de se positionner dans le domaine de la culture. Les conseillers ont, donc, travaillé sur une proposition. L’idée émise est celle d’une biennale d’art contemporain (ou autre) en centre ville. Cette idée fait suite à une réflexion menée sur les évènements en centre ville et le constat d’un manque d’expositions de plein air, gratuites, originales. Cette proposition sera reprise et travaillée à la rentrée. Les conseillers souhaitent également échanger de cette idée avec des structures du quartier comme l’école des beaux arts, le fourneau…
Lors du débat organisé par Gaëlle Abily sur la culture et les quartiers, elle a fait part de son souhait de rencontrer les conseillers sur ce sujet.
Le projet d’un parcours « d’art » à ciel ouvert autour de la ligne du tram est aussi une piste de réflexion pour les conseillers.

Questions diverses


- La place de la liberté est un lieu important du quartier et de la ville : comment est-il possible de l’intégrer aux réflexions de la commission cadre de vie et notamment à la promenade urbaine ? Les riverains se plaignent des tapages nocturnes les jeudis soirs et soirs de fêtes. Comment prendre en compte ces problèmes dans le cadre du travail du CCQ ?
L’axe du tram (et donc la place de la liberté) sera, certainement, un espace privilégié pour les déplacements doux (vélos et piétons). Il sera intégré à la promenade urbaine définie par le groupe cadre de vie de manière évidente. Ce travail sera à mener conjointement avec le groupe transport. La commission cadre de vie s’est donnée comme priorité les espaces publics du quartier. L’objet du groupe ne se concentre pas sur les usages des espaces. Un rendez-vous est prévu entre certains riverains de la place de la Liberté et Réza Salami sur ces questions.

- Une conseillère de quartier souhaite que la question de l’accessibilité soit évoquée au sein du CCQ : dans la commission cadre de vie ? ou la commission transport ?
Le travail sur cette question pourrait se situer dans le cadre de la commission transports/déplacements. Ce sujet serait à partager à la rentrée lors de la prochaine rencontre du groupe.

- L’information entre les commissions est un point qui pose question à certains conseillers : Comment peut-on améliorer la transmission de l’information ? entre commissions ? entre les commissions et le bureau ?
Lors de la précédente réunion de bureau, il a été décidé de transmettre en septembre à l’ensemble des conseillers un résumé du travail des différentes commissions. Ainsi, tous les conseillers qui sont intéressés par des projets/réflexions en cours pourront intégrer les commissions concernées.

- Il existe une charte des conseils de quartier : cette charte fixe le cadre de fonctionnement du CCQ (lien entre élus, services et conseillers, rôles de chacun) : comment se fait-il que tous les conseillers n’en ont pas connaissance ?
La charte va être retravaillée et actualisée. Ce travail est en cours dans le cadre d’un groupe inter-quartier composé de conseillers des sept CCQ. Suite à ce toilettage, la charte sera diffusée largement.

Mis à jour : jeudi 13 août 2009

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article
  • Septembre 2009
    21:47
    Conseil Consultatif du quartier Brest-Centre : réunion du 25 juin 2009
    par hélène debeir

    Merci Pierre Yves pour ces fidèles comptes rendus. où est l’interet d’un AUTRE SITE ?
    cordialement
    LND

  • Août 2009
    11:18
    Conseil Consultatif du quartier Brest-Centre : réunion du 25 juin 2009
    par HELENE DEBEIR

    Bonjour

    le compte rendu est complet mais il serait interessant de mettre des noms des membres et animateurs (souvent rédacteurs des cr) des différentes commissions.
    A la rentrée
    Cordialement
    Hélène Debeir