Les jeunes britanniques repensent leur système éducatif

Repris d’un billet publié par Anne Daubrée sur le site de la 27ème région, un site sous licence creative commons byNC sa

Des élèves font passer des entretiens d’évaluation à leurs enseignants : c’était l’an dernier, à la South Camden Community School , un collège londonien. Plus globalement, les jeunes ont géré le processus même d’évaluation de leur établissement, avec force entretiens et séances de travail pour élaborer des solutions d’amélioration. Résultat : pour 2009, l’établissement a prévu de faire participer plus les parents, et la mise en place d’une boutique qui devrait être gérée par les étudiants. Aujourd’hui, un autre établissement londonien, le Lewisham Further Education College et des écoles primaires du Yorkshire, s’apprêtent à adopter cette méthode, « Edge Instead », d’après son promoteur, « Edge Learner Forum ». Ce dernier est un programme qui vise à rendre les jeunes acteurs de leur propre éducation, en les amenant à réfléchir et échanger sur le sujet, mais, surtout, à passer à l’action. Né en 2004, le programme lui même est financé par Edge, une fondation qui soutient le “practical learning », l’apprentissage par la pratique. Outre l’invention de ce système d’évaluation des établissements, les jeunes du Edge Learner Forum mènent également d’autres activités. Ils ont notamment produit une vidéo destinée à faire connaître et susciter le débat sur le nouveau « diploma », une qualification reconnue par l’équivalent britannique du ministère de l’éducation, et qui utilise le « practical Learning ». Pour ce, les jeunes ont interviewé jeunes, enseignants, entrepreneurs, et hommes politiques à travers le pays. Leur film a été diffusé dans les écoles, les collèges et les collectivités locales. « Il a été très bien accueilli, et nous recevons encore des demandes de copies » témoigne Nick Hagan, chargé de mission au Edge Learner Forum.

Des jeunes traités comme des ressources

Aujourd’hui, ce sont quelques 200 jeunes ( de 11 à 22 ans) qui participent au projet. Ils se réunissent au sein de huit forums régionaux, (Sussex, Birmingham, Cumbria, Doncaster, London, Newcastel, Sussex, North Yorkshire, Nottingham). Chacun d’entre eux est géré par un administrateur public ou associatif, comme First Class Youth, ou privé, comme Adam Wellings Consultancy. « Les membres décident souvent des sujets sur lesquels va se concentrer le forum local. Par exemple, « Edge instead » est né de l’idée d’un jeune, et le forum a ensuite travaillé pour que cela devienne un véritable projet » précise Nick Hagan. Car, au delà des résultats, le fait même de participer relève de l’apprentissage par l’expérience, pour Edge. « Au fur et à mesure que le groupe se développe, les jeunes commencent à être de plus en plus impliqués dans son organisation même »ajoute Nick Hagan. Ce que confirment les témoignages des jeunes sur les sites des forums locaux. « Nous sommes traités comme des adultes. Le forum est réellement intéressant. Il donne aux gens quelque chose à faire le dimanche. Il nous aide à nous impliquer dans ce qui se passe dans le Sussex rural » raconte l’un des ados. Pour l’instant, une réunion physique réunit les membres de chacun des forums tous les deux mois, et des échanges réguliers passent par internet et par téléphone. Mais Edge Learner Forum entend accroitre considérablement le nombre de participants, et travaille actuellement à faire vivre cette communauté sous une forme virtuelle plus élaborée.

Mis à jour : samedi 28 mars 2009

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article