Conseil de quartier de Saint-Marc - 9 octobre 2003

Compte rendu de réunion

Saint Marc
Imprimer la page

Présents

Collège des habitants :
Claudine BOYER, Olivier GUYADER, Françoise JALLIFFIER, Marie-Pierre LAURANS, Yves LE BESCOND, Marie-Christine LE NORMAND, Ronan LE PORS, Marie-Hélène LE RESTE, Valérie PAU, Alain PETON, Caroline ROY, Mikaël TIGREAT.

Collège des associations :
Yvette PRIGENT, Jean-Jacques LE BORGNE, Michel PILVEN, Marie-Thérèse CUNIT-RAVET, Gérard SIMON, Annie JOUAN, Eric CANN, Sophie CADOUR.

Collège des élus :
Anne-Marie CIBAUD, Alain JOUIS, Frédérique BONNARD, Frédérique
LE NEDELLEC, Benoît de CADENET.

Absents excusés :

Collège des habitants :
Hervé-Régis BRIAND, Jean-Claude DUPONT,

Collège des associations :
Jean-Jacques LE CORRE, Jean-Paul LE GALL, Josyane WIRKEL, Gérard PRIOL,
Henri LE MER.

Démissionnaire :

Jean-François DEKAMP, suppléant du Collège Associations.

Monsieur SERVAIN, étudiant en DEA de sociologie, actuellement stagiaire dans les services municipaux, effectue une étude sur les conseils consultatifs de quartier de Brest et Lanester et assiste en qualité d’observateur à la réunion.

Adoption du compte-rendu de la séance du 2 juillet

Le Compte-rendu est adopté.

Collège des personnes qualifiées

Il s’agit du quatrième collège constitutif du Conseil consultatif de quartier. Les personnes sont choisies par le Maire-ajoint de quartier, en fonction de compétences particulières ou de la représentation d’une catégorie socio-professionnelle, et de leur connaissance du quartier et de sa population. Elles ont la qualité de titulaire.
Trois personnes sont nommées à ce jour :
Madame Yvonne MADEC, représentative les personnes âgées vivant en institutions ;
Madame Marie-Jo ANDRE, membre de l’Office des Retraités de Brest, représentative les retraités du quartier,
Monsieur Frédéric GUYADER, pharmacien , représentatif de l’ensemble des associations de commerçants de Saint-Marc.
Le collège des personnes qualifiées peut comprendre 6 membres. Il sera donc possible de nommer d’autres personnes ultérieurement, en fonction des besoins.

Election du Bureau

Rappel de la délibération du Conseil Municipal du 31.01.2003 :
« Le Bureau comprend :
. Le président du conseil consultatif, qui est le Maire-adjoint de quartier,
. deux membres du collège des associations,
. deux membres du collège des habitants,
. et éventuellement une personnes qualifiée. »

6 membres du Collège des Habitants ont déposé leur candidature.
3 sont titulaires : Mme JALLIFFIER, Mme LE RESTE, Mr TIGREAT.
3 sont suppléants : Mr IRVOAS, Mme GIRAUDON, Mr SOUBIGOU.

1 membre du Collège des Associations est candidat : Mr Gérard SIMON.

- Désignation des membres du Collège des Habitants :
Les suppléants ne pouvant participer aux séances du Conseil de quartier que si leur titulaire est empêché, par voie de conséquence, ils ne peuvent être membres du Bureau. Il reste donc trois candidatures pour 2 sièges à pourvoir. Mme CIBAUD propose de procéder à un vote à bulletin secret afin de départager les candidats. Un bulletin a été remis à tous les membres du conseil, comportant le nom des trois postulants. L’un des trois noms doit être rayé.
Avant de procéder au vote, les candidats sont invités à se présenter et à faire part de leurs motivations.

Madame Marie-Hélène LE RESTE est âgée de 37 ans et habite le quartier depuis 12 ans. Elle travaille dans les services sociaux, et a exercé la fonction de Présidente d’une association d’habitants.
Monsieur Mikaël TIGREAT a 18 ans. Il réside depuis 11 ans au Guelmeur. Il s’est investi dans la vie associative et préside une troupe de théâtre depuis 2 ans. Il est très intéressé par la vie culturelle et souhaite se mettre au service de son quartier et des habitants en apportant les réflexions de la jeunesse.

Deux lignes de présentation de Mme Jallifier ont été retirées à sa demande

Résultats du vote :
Elus : Mr TIGREAT et Mme JALLIFFIER.

- Désignation des membres du collège des associations :
Monsieur Gérard SIMON, représentant l’association « CAP SUR MESTRIDEN » est candidat. Il est fait appel à candidature dans la salle pour pourvoir le second siège. Mme Sophie CADOUR, présidente de l’Association des Parents d’Elèves des Collège et Lycée de l’Iroise, est candidate.
Le Conseil est consulté à main levée et valide ces deux propositions.
Sont élus : Mr SIMON et Mme CADOUR.

- Désignation d’une personne qualifiée :
Mme CIBAUD propose Mme Marie-Jo ANDRE.

Le Bureau du Conseil se réunira à la fin de la séance pour désigner son (sa) vice-président (e).

Règlement intérieur

1) L’ordre du jour du conseil consultatif de quartier est préparé par le Bureau.
A la demande de plusieurs membres, des questions pourront être soumises au Bureau qui les inscrira à l’ordre du jour de la séance. Mme CIBAUD invite les conseillers à se saisir des problèmes de leur secteur pour les faire remonter au Bureau.
Les questions devront être déposées au plus tard 20 jours avant la date de réunion du Conseil.

2) Les convocations sont faites par la mairie de quartier.
Il est proposé de faire parvenir les convocations 10 jours avant la séance du Conseil. Les titulaires empêchés peuvent ainsi prévenir leur suppléant de les remplacer.

3) L’animation du conseil est assurée par un président de séance…
Pas de remarque.

4) Les comptes-rendus sont publics…
Le conseil propose que ce point soit placé après le point 5, pour une question de logique.

5) Les comptes-rendus sont élaborés par la mairie …
Ce point sera placé en 4, et la publicité des comptes-rendus en 5. Les comptes-rendus seront transmis à tous les membres, titulaires et suppléants.

6) Les membres du conseil ont accès aux informations municipales …
L’expression « informations municipales » est précisée à la demande des conseillers : il s’agit de tous les documents publics de la Ville (délibérations du Conseil Municipal, budget, etc…). Ils sont disponibles et consultables en mairie de quartier.

7) Le conseil de quartier peut décider la mise en place de groupes de travail …
Ce point est explicité. Il est également traité en question suivante à l’ordre du jour de la présente séance.

8) Les travaux du conseil font l’objet d’un rapport annuel …
Le conseil demande que le rapport annuel soit présenté en commissions plénière, puis transmis au Conseil Municipal.

9) A terme, le conseil pourra disposer à la mairie de quartier d’un bureau …
Mme CIBAUD précise qu’une salle sera bientôt disponible en mairie de quartier, mais compte-tenu du manque de locaux, l’usage n’en sera pas exclusif. Du mobilier adapté (armoire fermant à clef) permettra une utilisation polyvalente.

10) Les membres du conseil pourront, s’ils le souhaitent, bénéficier de formations…
Pas de remarque. Ce point est développé dans la question suivante de l’ordre du jour.

Le nouveau règlement est joint au présent compte-rendu.

Créations de commissions et groupes de travail

A partir des « sujets à travailler » listés lors de la réunion du 2 juillet dernier, il est possible de créer des groupes de travail, qui permettront d’approfondir la réflexion sur des thèmes prioritaires pour le quartier, de faire avancer cette réflexion plus rapidement, afin de donner tout son sens au Conseil Consultatif de Quartier qui est d’être une instance de réflexion, d’avis et de proposition. En partant de l’idée que le conseil de quartier ne peut pas traiter tous les problèmes en direct, et qu’il est parfois utile de faire appel à des experts, la délibération du 31 janvier 2003 a prévu deux dispositifs pour aider les conseils de quartier dans leur mission :


le groupe de travail : composé de 3-4 membres du conseil (sauf élus du Conseil municipal), il peut être commun à plusieurs conseils de quartier. Il est suivi par l’élu thématique concerné par le sujet traité.
la commission : elle a pour but, face à un problème identifié, de constituer une commission pilotée par le conseil de quartier. Elle est constituée de membres, titulaires ou suppléants de tous les collèges, auxquels peuvent être associées des personnes expertes.

Compte tenu de l’importance des sujets à travailler, il est possible de constituer dès aujourd’hui deux commissions, l’une chargée des questions d’urbanisme-circulation- déplacement, l’autre du cadre de vie. Mme CIBAUD invite les personnes qui le souhaitent à s’inscrire dans l’une ou l’autre des commissions.

Commission Urbanisme-Circulation

Mesdames CADOUR, LE NORMAND, LE RESTE,
Messieurs SIMON, PETON, GUYADER Frédéric, LE CANN.
Mr Olivier GUYADER étant suppléant de M. Hervé-Régis BRIAND, il conviendra de s’assurer au préalable que le titulaire est démissionnaire pour retenir l’inscription de Mr GUYADER dans cette commission.

Commission Cadre de Vie

Mesdames CUNIT-RAVET, BOYER, ANDRE, LAURANS, JALLIFFIER, PRIGENT.
Messieurs PILVEN, TYGREAT, LE PORS, LE BESCON.

Les commissions se réuniront dans le courant du mois de novembre. Elle travailleront à partir des questions soulevées par le Conseil du 2 juillet et des questions nouvelles se rapportant à leur domaine.

Madame CIBAUD précise que la mairie de quartier répond en direct aux questions et demandes d’information des habitants, par l’intermédiaire du Maire-Adjoint, du service des Inspecteurs du domaine public et du service accueil-état civil-formalités. Lorsque la réponse ne se trouve pas en mairie de quartier, celle-ci se charge de rechercher le bon interlocuteur (en mairie centrale, à la CUB, auprès d’une autre administration, etc…).

D’autre part, la Ville de Brest a prévu de mettre en place des formations susceptibles d’aider les membres des conseils de quartiers dans leur fonction (article 10 du règlement intérieur).
Un groupe de travail commun à tous les conseils de quartier va se mettre en place très rapidement pour établir un cahier des charges des formations. Chaque conseil de quartier doit désigner deux membres pour le représenter dans ce groupe de travail.
Le conseil s’interroge sur le contenu possible des formations, et souhaite se donner un peu de temps pour réfléchir aux besoins et demandes des uns et des autres : connaissance du fonctionnement de la Ville et de la CUB, du budget, prise de parole et conduite de réunion… Les conseillers souhaitent dans un premier temps partager leurs connaissances et compétences, et définiront ensuite leurs besoins en formation.

Révision du Plan Local d’Urbanisme

Les conseillers sont invités à une réunion d’information publique qui se déroulera à l’hôtel de ville le 17 décembre prochain.

Calendrier des prochaines réunions du Conseil

Conseil consultatif de quartier : jeudi 20 novembre à 18 heures.
Bureau : mercredi 5 novembre à 18 heures.

Prochaine date de conseil : le 5 février 2004.

Question diverses

- Organisation matérielle des réunions

36 personnes sont présentes lors des séances du Conseil de quartier et la plupart d’entre elles ne se connaissent pas. Une conseillère propose de disposer sur les tables les noms de chaque membre pour permettre d’identifier les intervenants.

- Ecole maternelle Jacques Kerhoas

Une conseillère a été saisie par des parents d’élèves de l’école maternelle Jacques Kerhoas de la question du devenir de cette école, de son regroupement avec l’école primaire dans un seul bâtiment (celui de l’école primaire).
Mr JOUIS, en qualité d’adjoint à l’enseignement, explique la nécessité de réaliser des travaux à l’école maternelle, dont la partie basse est à reconstruire. Une opération de cette importance ne peut se faire en maintenant le fonctionnement normal et la présence des enfants et enseignants, d’où l’idée de regrouper les écoles maternelle et primaire sur le site de l’école primaire pendant la durée des travaux. Cette hypothèse présente un avantage également pédagogique en rapprochant les enfants du premier cycle, cycle d’apprentissage qui comprend la grande section de maternelle et les niveaux CP et Ce1.
Aujourd’hui l’école maternelle présente plusieurs problèmes : l’espace de récréation, l’espace de restauration scolaire et les normes de sécurité pour l’accueil des enfants handicapés. Si des travaux de rénovation étaient réalisés, la mise en conformité pour l’accueil des enfants handicapés serait obligatoire, et compte-tenu de la configuration des espaces extérieurs et du bâtiment, cette question sera difficile à régler.
L’Adjoint à l’enseignement a reçu des pétitions des parents, le dossier est discuté en Conseil d’Ecole, à l’école maternelle et à l’école primaire, instance compétente pour étudier ce dossier et où parents sont représentés.

Désignation du vice-président du Bureau

A la demande des membres du bureau représentant associations et habitants, Monsieur Gérard SIMON est proposé au poste de vice-président et il accepte cette fonction. Sa candidature est adoptée à l’unanimité.

La séance est levée à 20 heures 15.

Mis à jour : vendredi 4 décembre 2009

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article