Echanges et apprentissages interculturels, usages coopératifs et citoyens du Net

Une délégation Marocaine à Brest

Prolet "EL AMEL" / L’espérance

Les objectifs de ce projet sont de contribuer, ensemble, en France et au Maroc, à l’innovation et à l’amélioration de l’intervention sociale auprès des personnes âgées, tant sur le plan de l’hébergement que du domicile et de la famille, du soin et de l’accompagnement, et du maintien ou de la restauration des liens sociaux et familiaux de la personne vieillissante.

Dans un contexte où la question des personnes âgées est devenue un sujet de société et de débat de politique au Maroc, les partenaires sont engagés dans un projet durable de développement et de coopération pour contribuer, dans chacun des deux pays, à la modernisation et à la professionnalisation de l’intervention sociale auprès des personnes âgées. La durée prévue de ce projet est de trois années (2009/2011)
Spécifiquement, l’objectif est de concevoir et mettre en œuvre à FES un centre national de référence en gérontologie, dans le cadre de la décentralisation de l’Entraide nationale.

Les axes d’intervention portent sur la formation par apprentissage et la création d’emplois d’aides sociaux (le Maroc va former 2 200 Aides sociaux et au total 10 000 travailleurs sociaux d’ici 2012), les échanges et la mise en réseau (interculturelle et professionnelle), la professionnalisation (de la filière Gérontologie et interventions sociales auprès des personnes vulnérables, mais aussi de la gestion).

La démarche est aussi de travailler sur le lien social et familial des personnes âgées en France et au Maroc, les liens entre générations (jeunes, familles), de promouvoir des recherches en sciences sociales et humaines entre les Universités de Bretagne Occidentale et l’Université de FES dans ce domaine de façon à valoriser les pratiques, et à asseoir les formations nouvelles sur le terreau de l’expérience.

C’est un projet de coopération à long terme, qui porte sur différents volets.

- Un premier axe porte sur la définition et l’expérimentation d’un nouveau métier et d’une formation nouvelle, en alternance de niveau V : « Aide quotidienne aux personnes âgées » dans la Maison de Bienfaisance de FES, en mobilisant des jeunes du CFA de FES vers ce métier et cette formation, qui ouvrira à titre expérimental à la rentrée d’octobre 2009.
Les partenaires français contribueront à l’ingénierie de formation et à la formation des formateurs marocains, les référentiels seront construits et validés par les partenaires marocains

- Un deuxième axe est la constitution à FES d’un Centre de Ressources Personnes âgées de niveau national. Ce projet important fait l’objet d’une coopération UBO/Université de FES et Entraide Nationale. D’ici 2012 l’Entraide nationale doit former 10 000 travailleurs sociaux, et ce projet y contribuera. Il s’agit de contribuer à la professionnalisation de tout le secteur de l’intervention sociale au Maroc.

- Un troisième axe du projet El Amel concerne les échanges et l’apprentissage interculturel entre jeunes français et jeunes marocains lycées, apprentis ou étudiants dans le secteur des services à la personne et des carrières sanitaires et sociales (Lycée Dupuy De Lome, Maison Familiale Rurale IROISE),

- Un quatrième axe travaillera sur le développement de l’usage coopératif du Net. (Blog jeunes, formation à distance etc….).

D’autres actions concrètes sont déjà validées par les partenaires : la création d’un espace pédagogique innovant dans la Maison de Bienfaisance de FES (Matériel médical et ergonomie pour la prise en charge des personnes âgées et handicapées), appuis méthodologiques et interventions d’expertises (gestion, ingénierie de formation, échanges d’étudiants…)

Chaque partenaire du projet s’inscrit à la fois dans la réussite des objectifs d’EL AMEL et dans le développement de liens et d’actions bi latéraux avec les partenaires marocains.

Accueil d’une délégation des partenaires marocains par les acteurs français à Brest, du 26 au 31 janvier 2009

Membres de la délégation marocaine :
- Madame Raja NAZIH, chef de la division de la solidarité et des Etablissements de parrainage
- Monsieur Abdellatif ZARKTI, Chef de Service de la Mobilisation Sociale et du Partenariat
- Monsieur Hassan ATMANI, coordinateur de l’Entraide Nationale pour la région de FES-BOULMANE-MEKNES-TAFILALET
- Monsieur Abdellatif DAOUI, Directeur de la Maison de Bienfaisance de FES
- Madame Khadija BAZI, responsable des partenariats, référente du projet à FES

Echanges et apprentissages interculturels, usages coopératifs et citoyens du Net :

Les partenaires du projet El AMEL sont très intéressés par ce qui se développe à Brest autour de ce thème.

Leur idée est de favoriser ces échanges entre jeunes marocains de la Région de FES et jeunes français de la Région de Brest via le Net et en organisant des moments communs (séminaires) en présence en France ou au Maroc.
ADELCA (Association pour le Développement de la Langue et de la Culture Arabe à Brest) est le chef de file pour ce volet du projet El Amel, qui va se développer dans une démarche de co construction, par les acteurs et les jeunes (Lycée DUPUY DE LOME, Maison Familiale rurale IROISE).
L’Entraide Nationale soutiendra la démarche en inscrivant ce volet dans la Maison des Citoyens qui va ouvrir prochainement à FES, en favorisant le partenariat avec les associations marocaines, et en apportant les moyens financiers d’équipement.
C’est une démarche sur trois ans qui s’ouvre à partir de cette semaine de rencontres à Brest : El AMEL, c’est l’espérance, et ce projet est l’espoir que, ensemble, des deux côtés de la Méditerranée, nous allons contribuer à nous enrichir mutuellement de nos cultures et de nos actions dans le domaine social.

Enfin ces équipements permettront de faire de la formation à distance entre Brest et FES, dans le domaine de l’intervention sociale auprès des personnes âgées. Dans ce cadre il est envisagé de créer des liens et des activités communes à partir des TIC dans la Maison de Bienfaisance de FES entre les jeunes et les personnes âgées qui y sont hébergés.

A l’occasion de la rencontre avec le service Internet et expression multimédia, plusieurs projets seront présentés à la délégation :
Wiki-Brest, Médiablog coopératif, Intergénération@brest.

Mis à jour : mercredi 28 janvier 2009

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article