DANSONS LA CAPUCINE

Les Ateliers des Capucins : une nouvelle époque de l’action culturelle.

L’idée :

Les journées du patrimoine 2003 ont été l’occasion rêvée pour l’association Vivre la Rue de parler du patrimoine brestois dont notre chère rue St Malo est un des fleuron.
En 2004, Brest va s’enrichir de plusieurs dizaines d’hectares en plein centre ville. Le plateau des Capucins avec ses ateliers à l’architecture imposante seront libérés de l’emprise militaire. Proche de la rue St Malo Vivre la Rue ne pouvait les ignorer.
L’association a constaté depuis 15 ans l’existence d’un nombre impressionnant d’artistes et de créateurs désireux de se situer dans cette ville où ils n’ont pas toujours les moyens d’exister et en même temps le peu d’espace de travail que Brest leur offre. D’où la proposition d’ouvrir un « espace intermédiaire » dans ce cœur historique.

Dans un premier temps nous nous sommes intéressés au rapport F. Lextrait concernant les friches industrielles en France. Cette étude nous a conforté dans l’idée que les lieux alternatifs « ça marche ». Pour Vivre la Rue l’aventure est séduisante et nécessaire pour « redorer le blason » de la ville.
C’est sur cette idée que Vivre la Rue a construit l’évènement « Dansons La Capucine ».

Le bilan :

Une forte participation aux débats marquant l’intérêt réel des Brestois sur l’avenir des Capucins a aboutit à la création d’une nouvelle association dont le but est la rédaction d’un Livre Blanc qui abordera tous les aspects de la reconversion. Vivre la Rue, favorable à toute initiative singulière, collecte les demandes spécifiques concernant les ateliers, les lieux de fabrique et d’expérimentation émanant des artistes et des créateurs en mal d’espaces.

Un lieu alternatif c’est aussi un lieu de vie largement ouvert au public qui garderait les traces de la mémoire ouvrière et pourrait abriter un jardin d’hiver, des cafés théâtre et concert, une cantine, un espace multimédia, une laverie qui serait aussi un espace de jeux et un lieu d’expositions, une radio et des résidences d’artistes et puis…

Mis à jour : mardi 9 décembre 2003

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article