CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER BREST EUROPE DU 19 DECEMBRE 2007

Compte-rendu CCQ Brest Europe 19 12 07

Les conseillers de quartier s’étaient engagés pour 2 ans, nous arrivons prochainement au terme du mandat. Les commissions de travail fonctionneront jusqu’au renouvellement, à l’inverse aucune réunion plénière ne sera organisée. Hosny Trabelsi a remercié toutes les personnes qui se sont investies au CCQ durant ce mandat.

Ordre du jour proposé

 :

- Compte-rendu de la rencontre inter-quartiers du 23 novembre 2007 (bilan et perspectives des CCQ)

- Synthèse de la saisine dans le cadre de la consultation sur le projet Tramway

- Point sur les groupes de travail (voirie, voisin’âge, mieux connaître son quartier)

- Informations diverses : trame verte et bleue, rond-point de Pen ar Chleuz, « hier, aujourd’hui, demain », inauguration de la mairie de quartier

- Questions diverses

Compte-rendu de la rencontre inter-quartiers du 23 novembre 2007 (bilan et perspectives des CCQ)

Après 4 années de fonctionnement et à quelques mois du renouvellement des CCQ, il était proposé d’échanger sur cette nouvelle forme de travail avec les habitants. Cette rencontre ouverte à l’ensemble des conseillers de quartier de la ville de Brest a permis de faire le bilan et de formuler des propositions d’évolution du dispositif.
4 ateliers de travail étaient proposés. Chacun devant, au cours de la soirée, ressortir deux points forts, deux points faibles et deux propositions d’amélioration.

Atelier 1 : Les conseils de quartier

Points faibles
• Absence de retour sur les grands projets
• Essoufflement des conseillers de quartier
Points forts
• Reconnaissance de l’expertise d’usage par les élus et les services
• Maillon intéressant et indispensable entre élus, habitants et services
Propositions
• Mieux informer sur le rôle d’un conseiller de quartier
• Ouvrir à tous les volontaires

Atelier 2 : le fonctionnement des CCQ

Points forts
• Motivation des groupes de travail
• L’animation tournante des plénières
Points faibles
• Les élus présidents
• La définition des ordres du jour

Proposition
• Accentuer les liens entre le bureau et les plénières
• Souhait d’une présidence et animation tournante
• Informer et diffuser les dates de réunions sur le long terme

Atelier 3 : les CCQ et les habitants

Points forts
• L’information reçue des élus et des services dans les CCQ est exhaustive et de très grande qualité
• Le climat de confiance instauré entre élus et conseillers
Points faibles
• La méconnaissance du dispositif, des conseillers et de leurs actions par les habitants
• L’absence de liens entre les conseillers et les habitants
Propositions
• Faire connaître les CCQ et leurs membres par un trombinoscope cartographique
• Utiliser les divers médias existants très régulièrement

Atelier 4 : la charte et l’apport des CCQ à la décision publique

Points forts
• Les CCQ commencent à être reconnus ; on fait mieux ensemble
• Le conseiller est un témoin qualifié qui apporte un regard complémentaire sur le terrain
Points faibles
• Pas toujours de retour motivé
• Mélange entre consultation et concertation
Propositions
• Retour systématique et motivé
• Mention de l’avis des CCQ dans certaines délibérations du conseil municipal

Synthèse de la saisine dans le cadre de la consultation sur le projet Tramway

Rappel :
Dans le cadre de l’élaboration de l’avant projet Tram et dans l’esprit de la « charte des relations élus, CCQ et services », la collectivité a souhaité associer plus spécifiquement les CCQ à cette réflexion en formalisant, au travers d’une lettre de saisine, les modalités de cette consultation.
L’objectif est d’enrichir l’avant projet par des propositions ou des préconisations s’appuyant sur la pratique et la connaissance des quartiers qu’ont les conseillers, sur leur expertise d’usage et sur des méthodes de travail qu’ils ont pu mettre en œuvre sur d’autres dossiers.
Cette première consultation concerne essentiellement les points suivants : l’insertion urbaine du tram, l’accessibilité, les cheminements et les déplacements doux.
La réorganisation des lignes de bus et la construction du futur réseau bus/tram seront examinées ultérieurement.

Il était proposé à chaque CCQ d’étudier prioritairement le périmètre du tramway inclus dans les limites de son quartier avec une certaine souplesse. L’avis des CCQ est demandé sur un périmètre d’observation correspondant au rayon d’attractivité de chaque station (7 min à pied, soit 500 m environ autour de la station.
Un dossier cartographique a été remis à chaque CCQ afin que l’on puisse y apporter des remarques et annotations.
Résumé des principales remarques/propositions du CCQ Europe :
Pour ceux qui le souhaitent le dossier cartographique annoté est consultable en mairie de quartier.

Emplacement des stations :

Planche 2 : Verny / Europe :

Supprimer l’arrêt Europe, le remplacer par 2 autres arrêts :
- 1 arrêt permettant de desservir l’ENSIETA
- 1 arrêt à l’angle des rues Cézanne et Corot permettant de desservir les nouvelles habitations de la rue Watteau, le boulodrome, Intermarché…

Planche 3 Froutven :

- déplacer la station Kerlaurent : mieux situé par rapport à l’ensemble des habitations (plus centrale).
- prévoir une station à la hauteur du futur Zénith : ouverte seulement les soirs de spectacles.

Planche 4 Pontanézen / Menez Paul :

- déplacer la station sur le futur rond-point en face de la Mairie : permettrait de desservir la crèche, le foyer de Kerlivet, la mairie (accueillant dans ses locaux le Pimm’s et la mission locale), les bureaux de BMH, l’école et le gymnase de Pen ar Stréat.
- garder le nom « Europe » pour cette station.

Remarques sur les cheminements :

Planche 1 Kergaradec / Hermitage :

- Rue de Gouesnou à réaménager en prenant en compte les cheminements doux (vélo, piétons…) afin de permettre une bonne cohabitation (tram, auto, vélo, piétons…)

- Accorder une attention particulière au cheminement entre le Leclerc et l’arrêt le plus proche (pente importante) afin de faciliter l’accès à toute la population (personnes âgées, personnes handicapées…). Idée de cheminement couvert entre le Leclerc et la station de Tram.

- Au niveau de l’arrêt Hermitage :
- repenser l’aménagement de la zone pour les cheminements piétons
- penser à l’assainissement du secteur avant de commencer les travaux du Tram (ruisseau du Spernot)

Planche 2 Verny / Europe :
- Pour les deux arrêts proposés : prendre en compte l’accessibilité des personnes handicapées (habitation à proximité).
- Au carrefour du boulevard de l’Europe et de la rue de Gouesnou : bien sécuriser l’accès piétons, idée de passerelle pour les piétons.

Planche 4 Pontanézen / Ménez Paul :

- au niveau de l’arrêt situé sur le futur rond-point face à la mairie : proximité de la crèche et du foyer de Kerlivet, il est donc nécessaire de sécuriser cet arrêt pour les piétons.
Idée de place piétonnière autour de la mairie et de la crèche avec une passerelle sur la partie circulation.

- arrêt Menez Paul : bien situé avec à proximité des résidences de personnes âgées, un centre commercial, l’ASB, le CLSH de Menez Paul. Donc nécessité de prévoir des cheminements piétons pour se rendre vers ses structures.
- prévoir un aménagement de la rue Hoche

Planche 5 Strasbourg / Pilier Rouge / Octroi :

- au niveau de l’arrêt place de Strasbourg : aménager des cheminements piétons vers le collège, le lycée de l’Iroise, le centre social et la MPT de Pen ar Créach.
- aménager la rue Albert Louppe avec des cheminements piétons car cette rue sera une voie de circulation très empruntée par les automobilistes.
- étudier un cheminement piéton derrière le centre social de Pen ar Créach (à qui appartient ce terrain ?)

Point sur les groupes de travail

Voirie :

Ce groupe de travail se réunit 4 à 5 fois par an. Les IDP et les conseillers de quartier repèrent les travaux à effectuer sur le quartier. Lors de la première rencontre ces listes de travaux sont mises en commun et analysées. Puis, une visite sur site est organisée pour comprendre « de visu » l’intérêt, la dimension et l’urgence des travaux à réaliser.
Un ordre de priorités des travaux est défini ensemble sur la base de 3 critères : la fréquentation du lieu, la sécurité et l’ancienneté de la demande.
Une rencontre aura lieu en février 2008 avec les services voirie, eau et assainissement afin de confronter les priorités définies et de collecter des informations complémentaires sur des coûts d’opérations, des éléments techniques.
Suite à l’avis des services techniques, les conseillers de quartier sont informés des travaux retenus et un classement de programmation est effectué en tenant compte des critères précédents et des coûts qui leur sont communiqués.

Les conseillers de quartier ont apporté quelques remarques dans le but d’améliorer le processus de concertation. Il semble important de travailler sur les explications du refus. Il est également nécessaire que chacun des micro-quartiers du quartier de l’Europe soient représentés dans cette commission. Pour cela, il serait intéressant de faire plus de communication sur cette commission de travail.
Il est rappelé que BMO entretient 700 Km de voirie. Il existe donc une marge de manœuvre réduite pour réaliser des travaux.

Voisin’âge :

Au départ de cette réflexion le souhait du CCQ et du CLIC de travailler sur l’isolement des personnes âgées. Cette réflexion a abouti à la mise en place du réseau voisin’âge.
L’objectif de ce réseau est de prévenir l’isolement social des personnes âgées vivant à domicile et de favoriser le lien social.
Le réseau Voisin’âge rassemble des personnes bénévoles, les voisins-relais, qui souhaitent agir auprès des personnes âgées isolées au sein de leur quartier.

Aujourd’hui ce réseau rencontre des difficultés de fonctionnement. Des bénévoles sont mobilisés mais aucune personne âgée ne fait de demande. Il semble donc nécessaire de s’interroger sur les objectifs de ce réseau, sur le public visé… Une rencontre du groupe de travail aura lieu en janvier 2008.
Mieux connaître son quartier :

Ce groupe a réalisé une exposition intitulé le quartier de l’Europe « d’hier à aujourd’hui » qui sera visible lors de l’inauguration de la mairie de quartier. L’exposition s’organise autour de différents thèmes : un quartier récent sur un vaste espace rural ; lavandières, buandières, laveuses… ; les fêtes dans le quartier ; les commerces d’hier et d’aujourd’hui ; le quartier aujourd’hui. Seront également rajoutés les panneaux réalisés lors de l’inauguration des locaux provisoires de la mairie de quartier.

Les panneaux sont en cours de réalisation. Une première ébauche, avant impression sur les bâches, est visible en mairie de quartier à partir du 20 décembre 2007.

Le travail de cette commission peut se poursuivre. Il est proposé de donner à voir les recherches effectuées par l’intermédiaire du site wiki-brest. L’animatrice du projet propose de rencontrer le groupe en janvier 2008 afin de présenter le wiki-brest.

Informations diverses :

Trame verte et bleue :

Parmi les thèmes de travail retenus dans le cadre de la charte de relations élus, CCQ, services, une information sur la « trame verte et bleue » avait été souhaitée par plusieurs conseils consultatifs.
Cette information pourra servir de base à d’éventuels projets des CCQ dans le domaine de l’environnement. Une présentation a eu lieu le 13 décembre 2007.
Cette trame s’inscrit dans le projet d’aménagement et de Développement Durable approuvé par le Conseil Communautaire de Brest métropole océane le 7 juillet 2006 et modifié le 29 juin 2007.
La trame verte et bleue est un ensemble spatial qui offre l’occasion de mener une politique d’écologie urbaine à l’échelle du pays de Brest et de promouvoir des usages et des pratiques diversifiés.
Si ce thème intéresse les conseillers de quartier, il peut être envisageable d’avoir une explication spécifique au quartier de l’Europe.

Rond-point de Pen ar Chleuz :

Les conseillers de quartier souhaitaient travailler sur l’aménagement du rond-point de Pen ar Chleuz. Ce rond-point ne concerne pas seulement le quartier de l’Europe, il est placé en entrée de ville. Des aménagements seront réalisés pour Brest 2008. Il n’est pas envisagé pour le moment d’engager un travail avec les CCQ.

« Hier, aujourd’hui, demain » :

Une séance d’information sur le quartier de l’Europe « hier, aujourd’hui, demain », à l’initiative des services de Brest métropole océane et de la ville de Brest est proposée, aux conseillers de quartier et aux personnels de la collectivité travaillant sur ce quartier, en janvier 2008.
L’objet de cette information est de présenter le quartier de l’Europe en 3 temps : hier, aujourd’hui et demain : comment le quartier s’est-il construit, quelles sont les activités qui le caractérisent aujourd’hui, quelles sont les perspectives de développement de ce territoire ?
Cette séance se déroule en 2 temps : un temps d’échange en salle puis visite du quartier en bus.

Inauguration de la mairie de quartier :

L’inauguration de la mairie de quartier aura lieu le samedi 12 janvier 2008 à partir de 10h. Une porte ouverte sera organisée l’après-midi à partir de 15h.

Question diverse :

Un membre du conseil soumet l’idée d’organiser un repas pour les personnes âgées sur le quartier de Kerbernard.
La responsable du foyer de Ker Héol, semble intéressée par l’idée. Il est important de créer du lien sur ce quartier. Elle évoque l’idée d’un goûté.
Cette réflexion est à mener en lien avec le comité d’animation.

Mis à jour : lundi 11 février 2008

©© participation-brest, article sous licence creative common info

Répondre à cet article